fbpx
Campus
Partager sur

Les protections hygiéniques gratuites débarqueront à la Rentrée 2021 !

Les protections hygiéniques gratuites débarqueront à la Rentrée 2021 !

Dès la Rentrée 2021, les étudiantes pourront se procurer des protections hygiéniques gratuitement dans les résidences universitaires.

Mardi 23 février, la ministre de l’Enseignement sup’ a fait une très grande annonce. Dès la Rentrée 2021, les étudiantes pourront se procurer des protections hygiéniques gratuitement dans les services de santé et les résidences universitaires. MCE TV vous dit tout de A à Z !

Au centre des polémiques pour ses propos sur « l’islamo gauchisme », Frédérique Vidal tente de rectifier le tire. Désormais, sa priorité, « c’est la question des étudiants« .

Il y a peu, la ministre de l’Enseignement sup’ a alors fait une très grande annonce. Les protections hygiéniques seront bientôt gratuites.

Oui, vous avez bel et bien entendu. « On vise 1500 distributeurs et une gratuité complète à la rentrée » a-t-elle alors déclaré lors d’une rencontre à Poitiers avec des jeunes.

Mais où les étudiantes pourront alors trouver ce dont elles ont besoin ? Dans les services de santé. Mais aussi dans les résidences universitaires. Eh oui !

Cette annonce tombe vraiment à pic pour ces dernières. Depuis les débuts de la crise sanitaire, les étudiants se retrouvent en grande galère financière.

Mais le problème de la « précarité menstruelle » remonte à bien plus longtemps que ça. Il se traduit par un accès difficile aux protections hygiéniques. Il concerne plus de 500 millions de femmes dans le monde.

Non, vous ne rêvez pas… C’est un vrai fléau ! MCE TV vous en dit plus.

Les protections hygiéniques gratuites débarqueront à la Rentrée 2021 !

Rentrée 2021: protections hygiéniques gratuites dans les facs !

« En France, 1,7 millions de femmes n’auraient pas les moyens de se procurer régulièrement des protections hygiéniques » peut-on ainsi lire sur le site du ministère de l’Enseignement sup’.

C’est de ce constat que part l’initiative de Frédérique Vidal. En lien avec des étudiants français, elle a alors décidé de mettre en place ce système. De quoi soulager de nombreuses étudiantes.

La ministre de l’Enseignement sup’ calque ainsi le projet de nos voisins écossais. Depuis le mois de novembre 2020, les personnes réglées ont accès à des protections hygiéniques gratuites dans tous les bâtiments publics. Oui, vous avez bel et bien entendu !

Une belle initiative saluée par la majorité. Difficile de se montrer opposé à cette idée. D’ailleurs, deux députés françaises aspirent à élargir le concept.

Dans un rapport publié en février 2020, Laëtitia Romeiro Dias et Bénédicte Taurine ont émis l’idée de distributeurs gratuits pour les sans abris.

À l’instar de l’Écosse, ces derniers se trouveraient alors dans les lieux publics. Mais ce n’est pas tout ! Elles souhaitent aussi lutter contre le manque d’info à ce sujet. Il faut dire qu’il est assez tabou… Et ça, il faut y remédier !

Mis de côté pendant la crise, les jeunes refont surface au centre du débat public. Depuis peu, ils tapent du poing sur la table et comptent bel et bien se faire entendre.

Et pour le coup, ça fonctionne plutôt bien !