Campus
Partager sur

Premier job: comment choisir entre une Petite startup ou une Grande entreprise

Premier job comment choisir entre une Petite startup ou une Grande entreprise
Partager
Partager sur Facebook

Vous vous lancez sur le marché de l'emploi, vous hésitez entre une Petite startup et une Grande entreprise, découvrez la différence !

Le monde du travail est vaste. Chaque entreprise possède ses conditions de vie et de travail. A tel point que le terme « être employé » prend une dimension complètement différente en fonction de l’entreprise dont on parle. Ainsi, passer d’un type d’entreprise à un autre peut être un excellent moyen de repartir sur de nouvelles bases. A condition de savoir dans quoi on se lance. Voici donc un résumé de deux grands types d’entreprises diamétralement opposés avec leurs problématiques et rythmes de vie.

Petite startup

Travailler dans une startup à effectif réduit reste une grande aventure. Le nombre d’employés étant relativement réduit. L’impact de votre travail sur le développement du projet d’entreprise s’en voit augmenté, au même titre que votre gain d’expérience. Il n’y a pas de dresscode particulier. Pas de souci si vous portez des chaussures bateau, des sandales ou des Stan Smith. Et il est même normal de participer à des événements sociaux avec vos collègues et la direction de la startup (bars, baby-foot…).

Il y a cependant un revers de la médaille. Une petite startup possède souvent des ressources plus limitées que les autres types d’entreprise. Ce qui signifie que les salaires sont souvent plus bas. Aussi, les petites startups étant par définition des entreprises naissantes. La sécurité de l’emploi se voit réduite par la possibilité d’un échec commercial. Mais n’hésitez pas à vous lancer dans cette aventure si c’est ce que vous désirez. Amazon par exemple fut tout d’abord une petite startup avant de devenir le géant que l’on connait aujourd’hui.

Grande entreprise

Les conditions de travail dans les bureaux des grandes entreprises restent complètement différentes de celles des entreprises précédemment décrites. Lesdites conditions ne semblent bien sûr pas exactement les mêmes dans toutes les grandes entreprises. Mais il existe tout de même des caractéristiques communes.

Par exemple, l’aspect social a tendance à se retrouver moins fort au profit d’une ambiance beaucoup plus axée sur le professionnalisme. Faites attention : la distinction entre vie privée et vie professionnelle. Cela a tendance à être beaucoup plus nette ici. De plus, il n’est pas rare de devoir observer un dresscode professionnel au bureau. Des chaussures de ville sobres, une montre élégante à l’image de ces modèles Baume et Mercier et une belle chemise sont des exemples d’éléments vestimentaires adaptés à une tenue corporate.

Aussi, en raison des grandes sommes d’argent en jeu lors des différentes tâches réalisées, les employés semblent parfois soumis à une grande pression de la part de l’entreprise (résultats individuels observés de très près, nécessité de faire des heures supplémentaires pour atteindre les objectifs fixés…). En revanche, un employé de bureau d’une grande entreprise a tendance à avoir un meilleur salaire qu’un employé de startup.

Les deux types d’entreprises décrits ci-dessus ne sont que des exemples parmi toutes les atmosphères professionnelles existantes, mais le fait qu’on puisse y observer autant de différences nous laisse conclure ceci : passer d’une entreprise à une autre vous donne l’occasion de changer non seulement de tâches et de collègues, mais aussi d’ambiance de travail et de rythme de vie. Pensez-y la prochaine fois que vous voudrez changer de carrière.