fbpx
Campus
Partager sur

Parcoursup: plus que quelques jours aux lycéens pour valider les voeux !

Parcoursup: plus que quelques jours aux lycéens pour valider les voeux !
Partager sur Facebook

Malgré le confinement, l'échéance est maintenue. Les lycéens n'ont donc plus que quelques temps avant de rentrer leurs vœux sur Parcoursup.

Si l’heure est à la fermeture des lycées, les règles du jeu n’ont pas changé. Les lycéens devront donc, comme à l’accoutumé, rentrer leurs vœux sur Parcoursup. Plus que 2 jours avant la date butoir. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Malgré le Covid-19, on ne peut pas dire que les lycéens se tournent les pouces. Entre les révisions, les futurs bacheliers doivent réfléchir à leur avenir, avant de rentrer leurs choix sur Parcoursup.

Alors que l’heure est au confinement, les futurs étudiants n’ont plus que quelques jours avant la date fatidique. Eh oui, les étudiants auront donc jusqu’au 2 avril, à 23h59 pour rentrer leurs vœux sur Paroursup.

Ce n’est plus qu’une question de temps. Parcoursup conserve alors le même échéancier. Et ce, malgré l’annulation des concours post-bac.

En effet, on sait que toutes les épreuves écrites des concours sont annulées. Quant aux oraux, il y a fort à parier qu’ils soient remplacés par un examen minutieux de votre dossier.

Parcoursup: plus que quelques jours aux lycéens pour valider les voeux

Parcoursup: plus que quelques jours aux lycéens pour valider les voeux

Parcoursup: dernière ligne droite, malgré le confinement

Autant vous dire que vous avez tout intérêt à fignoler votre dossier, pour que celui-ci soit béton. Rappelons la date butoir est proche : vous avez jusqu’au 2 avril prochain, pour rappel.

Une fois vos voeux inscrits, il vous faudra attendre le mardi 19 mai pour obtenir vos premières réponses d’admission. Puis, le 17 juillet marquera la fin de la période des réponses aux formations.

Enfin, n’attendez pas non plus 23h59 pour finir de remplir vos vœux. Car comme vous le savez peut-être, chaque année, les serveurs de Parcoursup saturent à cause des nombreuses connexions simultanées.

En effet, chaque année, ce sont plus de 700 000 lycéens qui se connectent sur la plateforme Parcoursup. Autant vous dire qu’il est tout à fait normal que les serveurs plantent.