fbpx
Campus
Partager sur

Parcoursup: la phase complémentaire commence aujourd’hui !

Parcoursup: la phase complémentaire commence aujourd'hui !

Nouvelle étape dans la course aux admissions ! La phase complémentaire vient tout juste de débuter sur la plateforme de vœux de Parcoursup.

Du nouveau, sur Parcoursup ! Alors que les élèves ont eu leur premières réponses d’admissions, la plateforme ouvre une nouvelle étape. Il s’agit de la phase dite « complémentaire ». MCE TV vous dit tout de A à Z.

Le 19 mai dernier, marquait alors le premier tour de réponses sur Parcoursup. Dessus, près de 15% des futurs bacheliers y avaient donné une réponse favorable.

Bien entendu, ça n’est pas le cas de ceux qui attendent encore certaines réponses à leurs choix de vœux. Certains attendront d’ailleurs le 17 juillet, qui marquera la fin de la phase principale d’admission.

Ce 16 juin à 14h marque alors le début d’une nouvelle étape. Parcoursup ouvre désormais sa phase d’admission complémentaire.

En quoi cela consiste donc ? Cette phase profite aux élèves qui n’ont pas encore eu de réponse favorable, qui sont encore sur liste d’attente ou bien ceux qui se voient refusés dans la fac de leurs rêves. Bon à savoir !

Aussi, elle sera ouverte à tout candidat qui souhaite rentrer de nouveaux choix. Il leur sera donc possible d’en formuler de nouveaux, en plus de ceux déjà établis.

"<yoastmark

Parcoursup: vous pouvez rentrer 10 nouveaux choix d’orientation

Parcoursup offre donc la chance à quiconque de formuler 10 nouveaux vœux. Enfin, tout dépendra bien sûr des effectifs pour chaque filière, école ou formation.

Les futurs étudiants ont alors jusqu’au 10 septembre pour formuler leurs vœux. Après quoi, la plateforme qui substitue APB clôturera cette seconde phase.

Un moteur de recherche sur Parcoursup vous aidera à trouver les formations disponibles. Il vous faudra cibler votre requête avec un ou plusieurs critères.

Pour toute réponse, vous en serez aussitôt notifié. Que ce soit via SMS, mail ou sur l’appli de Parcoursup.

N’oubliez pas non plus qu’une fois que vous acceptez l’un de vos vœux, vous renoncez à tous les autres ! Choisissez donc la formation que vous préférez, car vous ne pourrez pas faire marche arrière.

En cas d’absence de réponse positive, tout n’est pas perdu ! L’élève pourra toujours demander un recours à la CAES. Il s’agit de la Commission d’accès à l’enseignement supérieur.