Campus
Partager sur

Parcoursup: Faire ses études en France lorsque l’on est étudiant à l’étranger (tuto)

Parcoursup : Faire ses études en France lorsque l’on est étudiant à l’étranger (tuto)
Partager
Partager sur Facebook

MCE tente de t’expliquer comment faire pour venir faire ses études en france, si tu es résident à l’étranger. Tu verras, les conditions varient en fonction de ta nationalité mais aussi du pays d’où tu viens. Tu n'as pas toujours à t'inscrire sur Parcoursup.

Si tu es (encore) lycéen et résidant à l’étranger, et que tu souhaites venir étudier en France, saches tout d’abord que les conditions varient en fonction de ta nationalité ! Nous te révélons tout ce que tu as à savoir, si tu dois ou non passer par Parcoursup, par exemple !

S’inscrire sur Parcoursup, un impératif ?

Non. En effet, passer par Parcoursup correspond à une modalité pour les lycéens ressortissant de l’Union européenne. Car suivant ton pays de résidence, et ta nationalité, la procédure n’est pas du tout la même !

Comment faire, si l’on est français et titulaire d’un bac étranger ?

Dans ce cas, la procédure est assez simple. Il te suffit de t’inscrire sur Parcoursup, comme si tu es titulaire du bac français, en quelques sortes.

Une fois sur le site de Parcoursup, tu peux directement cliquer sur la case “m’inscrire ou accéder à mon dossier”, et ensuite sur “créer mon dossier 2018”.

Pourtant, tu liras que l’INE (identifiant national élève) est obligatoire pour s’inscrire. Pas de panique ! Une case “je n’ai pas d’INE” te permettra dès lors de t’inscrire sur la plateforme.

Ensuite, en toute sérénité, formules tes voeux ! Tu peux fournir tes bulletins, et la notation anglaise A, B, C … est aussi possible.

Si tu es ressortissant de l’Union européenne

D’autre part, si tu fais partie des bacheliers titulaires d’un bac venant d’un pays de l’Union européenne, ou de confédération suisse, ou de Monaco ou d’andorre, alors il faudra aussi t’inscrire sur Parcoursup.

Il faut donc commencer par cliquer sur “m’inscrire ou accéder à mon dossier”, et ensuite sur “créer mon dossier 2018”. Ensuite, tout comme les bacheliers étrangers, il faudra cocher la case “Je n’ai pas de INE”. Le reste de la procédure se déroule ensuite normalement.

Si tu es de nationalité étrangère et non ressortissants de l’Union européenne

Enfin, si tu es de nationalité étrangère et non ressortissants de l’Union européenne, et non titulaire d’un bac français, la procédure est complétement différente. 2 possibilités s’offrent à toi.

Première possibilité, tu envisages une filière très sélective comme une CPGE (prépa), une grande école, un BTS. Alors, tu devras effectuer la même démarche comme celles cités juste en haut. A savoir, s’inscrire sur Parcoursup en précisant “Je n’ai pas d’INE”.

Seconde possibilité, tu veux t’inscrire à l’université en première année de licence, ou en école d’architecture ou bien en paces (première année de médecine).

Dans ce cas là, tu vas devoir faire une demande DAP (demande d’admission préalable). Ce dossier, tu peux le trouver sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Beaucoup d’informations te seront demandées. Y compris, les voeux que tu envisages, mais aussi tes motivations !

Attention ! Cette DAP doit être envoyée avant le 22 janvier au service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France du pays de résidence et non pas aux universités. Si tu ne l’as pas déjà fait, c’est donc trop tard pour la rentrée 2018.