fbpx
Campus
Partager sur

Parcoursup: Les étudiants décrivent leur calvaire sur Twitter !

Parcoursup Les étudiants décrivent leur calvaire sur Twitter grande
Partager sur Facebook

A quelques semaines de la rentrée, des dizaines de milliers de candidats Parcoursup sont toujours sans réponse et ne savent pas où ils seront à la rentrée !

A quelques semaines de la rentrée, des dizaines de milliers de candidats Parcoursup sont toujours sans réponse et ne savent pas où ils seront à la rentrée !

Parcoursup : Des dizaines de milliers d’étudiants toujours sans réponse !

Parcoursup continue de faire parler et jaser les étudiants. La plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur compte encore 18 000 élèves sans affectation pour la rentrée !

Vendredi dernier, ils étaient plus de 90 000 dans ce cas là. Que s’est-il passé entre temps ? Durant le week-end, le ministère de l’Enseignement supérieur a ainsi décidé de classer 56 000 dossiers comme inactifs ! Les élèves qui ont été contactés par mail ou SMS et qui n’ont pas répondu sont dans ce cas précis.

Parcoursup qui en plus était en maintenance ce mercredi après-midi, rend fous les étudiants à s’en faire des furoncles ! Beaucoup d’entre eux s’en plaignent sur Twitter.

« Et merdeeee voilà que parcoursup est en maintenance, insupportable je veux accepter le vœu que je veux et renoncer aux autres pour faire de la place pour d’autres personnes mais même ça c’est compliqué🤯 « .

« Je dois accepter un vœu avant aujourd’hui 23h59 sauf que la plateforme me l’empêche je vais perdre mon vœu involontairement ? » écrit aussi Mia (@rocket697).

« JE SUIS ACCEPTÉE À LA SORBONNE APRÈS PRESQUE 3 MOIS D’ATTENTE ET AYANT GAGNÉ 22000 PLACES. JVOUS JURE LES FUTURS TERMINALES GARDEZ ESPOIR POUR SE PARCOURSUP DE MERDE »

D’autres en rigolent avec l’actualité politique et l’affaire Benalla :

« Garde-du-corps-milicien-bagagiste-habilité-secret-défense, c’était quel vœu sur Parcoursup, ça ? 🤔 #Benalla » écrit UET (@UEToulouse) le 23 juillet 2018.

Parcoursup : Bac pro et bac techno les plus en difficulté selon la Fage !

Président de la Fage, syndicat étudiant qui a soutenu la réforme ORE, Jimmy Losfeld a admis sur Franceinfo qu’il « n’y a pas beaucoup de mieux d’un point de vue technique ». Selon lui, ce sont les bac pro et bac techno « qui sont le plus en difficulté sur Parcoursup ».

« on remarque qu’il y a quand même beaucoup de bac pro et de bac techno qui aspirent à s’inscrire en BTS et en IUT, donc des formations sélectives, ou alors qui n’ont subi que des refus. C’est un scénario qu’on avait anticipé parce que malheureusement Parcoursup ne règle pas la question des formations sélectives qui je vous le rappelle constituent 40% de notre enseignement supérieur. Ces jeunes-là sont ceux qui sont le plus en difficulté ».