Campus
Partager sur

Parcoursup: découvrez tous les changements pour 2019 !

Partage
Partager sur Facebook

Parcoursup a pris fin le 21 septembre. Et les prochains changements pour l'année prochaine ont d'ores et déjà été annoncés par Frédérique Vidal !

Parcoursup a pris fin. Et les premiers bilans viennent de tomber. En effet la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal a dressé le bilan final. Mais elle a également annoncé tous les changements qui auront lieu sur la plateforme en ligne pour l’an prochain. MCE vous en dit plus.

Le bilan de Parcoursup

En effet d’après Frédérique Vidal, le bilan de cette première édition reste positif. Environ 90% des candidats ont reçu une proposition tout comme 92,2% des lycéens. Mais pour le moment on ne sait toujours pas combien de jeunes restent sans affectation. Le gouvernement n’a pas donné de chiffres.

Mais toujours selon Frédérique Vidal, il y avait donc 955 jeunes qui étaient pris en charge par les commissions du rectorat
De plus le plus important reste les changements qui vont être apporté à parcourus pour 2019.

Tout d’abord, le dossier Parcoursup pourra donc être anonyme. En effet comme le dit Frédérique Vidal, il n’y a pas de discrimination sur la plateforme. Des jeunes de tout milieux et de toutes origines en ont l’accès. Mais la ministre de l’Education nationale pourrait envisager d’anonymes les dossiers pour encore moins de discrimination. Cela donc afin de « lutter contre les inégalités sociales et territoriales », comme écrit sur le communiqué de presse publié par le ministère de l’Enseignement supérieur.

De plus une amélioration de l’offre de formation va être faite. C’est-à-dire que les lycéens vont être beaucoup plus renseigner au niveau de leur orientation au préalable. Notamment sur les critères d’examens et les capacités des établissements.

Frédérique Vidal veut également éclaircir les noms des formations parfois complexes pour les lycéens. Lors de sa conférence, elle a pris l’exemple de la chaudronnerie. Le domaine semble porteur et peut donc conduire à des domaines très variés. Mais avec ce nom il n’attire pas vraiment les lycéens.

Plus de formations sur Parcoursup

En effet Parcoursup ne recense pas toutes les offres de formations disponibles en France. Et cela risque donc de changer pour l’an prochain.

Bien entendu certaines choses vont rester à leur place sur la plateforme en ligne. Il n’y aura donc toujours pas de hiérarchisation des voeux. Cela pour laisser « une plus grande liberté de choix » aux futurs étudiants, selon le communiqué officiel.
« Sans aucune hiérarchisation des voeux, les admissions avaient globalement convergé à la fin du mois de juillet : la plupart des admissions qui ont eu lieu au moins d’août sont liées aux démissions des candidats ».

Le calendrier pour 2019 a déjà commencé à être préparé.