fbpx
Campus
Partager sur

Finale internationale des 43èmes Olympiades des métiers de São Paulo

Finale-internationale-des-63èmes-Olympiades-des-métiers-de-São-Paulo

L’équipe de France de jardiniers-paysagistes a reçu un diplôme d’Excellence lors de la finale internationale des 43e Olympiades des Métiers.

L’équipe de France de jardiniers-paysagistes a reçu un diplôme d’Excellence lors de la finale internationale des 43e Olympiades des Métiers, qui s’est tenue du 11 au 16 août à São Paulo. Sélectionnés pour intégrer l’équipe de France à l’issue d’un concours régional puis national, Florian Rahon et Maxime Tissier, originaires de Bourgogne, ont réalisé un beau parcours et terminent à la 7e place de la compétition internationale.

Les deux Français récompensés par un diplôme d’Excellence

Après un an d’entraînements intensifs, le binôme jardinier-paysagiste composé de Maxime Tissier et Florian Rahon (21 et 22 ans) n’est pas monté sur le podium tant convoité. L’Italie obtient la médaille d’or, suivie du Royaume-Uni et de la Suisse. Sur les 15 pays représentés dans la catégorie, le duo se positionne à la 7e place et obtient tout de même un très bon score : plus de 500 points sur 600. Le Jury a d’ailleurs salué la maîtrise du binôme français en leur remettant un diplôme d’Excellence.

Philippe Liperi, le chef d’entreprise qui emploie Maxime Tissier et qui était sur place, tient également à souligner un classement plus qu’honorable :
« Bien sûr Maxime et Florian sont déçus… cela fait 4 ans qu’ils s’entraînent pour cette compétition mais ils ont réalisé un travail extraordinaire et ils ne mesurent pas encore la grandeur de ce qu’ils ont accompli. Ils ont su faire preuve de finesse, de technique, de propreté, de sens esthétique et d’une force impressionnante pour valoriser tous les savoir-faire de notre profession. Nous sommes très fiers d’eux ! »

Faire preuve d’endurance physique et de minutie technique
Pour aller jusqu’au bout de la compétition, le duo a dû faire preuve d’une concentration sans faille. Particulièrement technique, l’épreuve consistait à réaliser un jardin de 49 m² en seulement 22 heures réparties sur 4 jours consécutifs ! Au programme : pose du dallage « portugais », maçonnerie d’un mur de briques, taille des matériaux (pierres, bois, béton), installation du bassin et implantation des végétaux exotiques… Les candidats n’avaient le droit qu’à une marge d’erreur de 3 millimètres par rapport à la description du projet. Une marge d’autant plus difficile à respecter que l’épreuve est épuisante physiquement : 15 à 18 tonnes de matériaux à déplacer en 22 heures d’épreuve.

Les deux compétiteurs ont tout de même réalisé un très beau parcours ! Après avoir participé à des stages de préparations sportive et mentale, Maxime et Florian ont également suivi des entraînements techniques. L’Unep-les entreprises du paysage s’est chargée de leur faire répéter plus d’une dizaine de fois la réalisation du jardin brésilien.

Que sont les Olympiades des métiers?

Organisées tous les deux ans par Worldskills International, les Olympiades des métiers mettent en compétition des jeunes dotés de savoir-faire et compétences spécifiques à un métier. Pour cette 43e édition des Olympiades, 50 catégories de métiers étaient représentées : sommelier, carrossier, mécanicien de véhicule industriel, tailleur de pierre, coiffeur… Les métiers des nouvelles technologies comme les web designers ou les imprimeurs étaient aussi mis à l’honneur. Cette année, le nombre de candidats s’élevait à 1 230 jeunes pour 60 pays en compétition. Un record par rapport aux éditions précédentes !

Crédits Photo: Philippe Liperi