Campus
Partager sur

Master 2018: voici les filières les plus prisées par les étudiants !

voici les filières les plus prisées par les étudiants grande
Partage
Partager sur Facebook

Pour tous ceux qui cherche un master, nous partageons avec vous les filières les plus prisées par les étudiants et les entreprises.

Si les envies des étudiants changent, les besoins des entreprises aussi. L’époque dans laquelle nous vivons s’avere propice aux mutations. Digital, écologie, management, etc. Voici les filières devenues très prisées par les étudiants, et les entreprises. MCE vous dit tout !

L’entreprenariat: une des filières encore très prisée !

Depuis quelques temps, on voit apparaitre de nouveaux domaines. Comme l’intelligence artificielle. Qui se développe alors à grande vitesse. Tandis que d’autres filières connaissent une simple renaissance. D’ailleurs, l’une des filières les plus tendances le prouve. L’entreprenariat ! Un métier vieux comme le monde, qui pourtant, boosté par la génération start-up, renait. Aussi, il est désormais un des métiers phare des écoles. « L’entreprenariat est très valorisé. tout le monde vous le fait sentir » admet Antony Giordano, ancien de Skema Business School.

Il a conclu son cursus par le MSc Entreprenariat et monté, avec trois amis d’école, une entreprise. « Père et Fish »: concept de burgers au poisson frais issus de la pêche durable. Selon lui, l’intérêt de cette filière c’est de plonger dans un univers.

La tentation des filières à la mode

Beaucoup de gens entendent parler de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises.) Depuis peu de temps. Le Master 2 Managment de la RSE de l’IAE Gustave-Eiffel – UPEC (Université Paris-Est Créteil) existe. Depuis 17 ans.
« Nous avons légèrement plus de candidats aujourd’hui ». S’amuse Anne-Catherine Moquet, co-responsable du programme. « Mais à présent ils savent mieux pour quoi ils postulent ! » La filière attire ingénieurs, profils commerciaux, juriste. Mais cela ne s’étendra pas jusqu’à l’infini.  « Nous restons sur une niche. Le nombre de postes restreint.» Parmi les filières prisées, l’Université Côte d’Azur propose, quant à elle, un master 2 GEDD.

Aujourd’hui, les postulant semble se presser. « Nous recevons 250 candidatures pour une vingtaine de places.» explique Stéphane Bouissou, responsable du master. Mais il ne semble pas inquiet pour les postulant qui ne sont pas pris. Car en effet, d’autres formations sont apparues récemment. Mais il met en avant les atouts de son diplôme: ancienneté et réseau. « Nous avons aussi opté pour l’alternance » , ajoute-il.
Résultat : phénomène de mode ou non, 100 % de ses diplômés ont trouvé un emploi dans l’année. Voila pourquoi cela fait partie des filières les plus prisées.
On rappel que 85 % des métiers de 2030 n’existent pas encore. Ce qui expliquent l’arrivée de nouvelles filières.