Campus
Partager sur

Lycée: Un lycéen victime de harcèlement scolaire blesse un de ses camarades à coups de marteau !

Lycée: Un lycéen victime de harcèlement scolaire blesse un de ses camarades à coups de marteau !
Partager
Partager sur Facebook

Un adolescent, victime de harcèlement scolaire s'en est pris à un de ses harceleurs. Ce dernier l'a frappé à l'aide d'un marteau alors qu'il était en cours.

Un adolescent de 16 ans a tenté de se venger après avoir été victime de harcèlement scolaire. Ce dernier a frappé à coups de marteau l’un de ses camarades sous la colère.

À Yvry-sur-Seine, un adolescent de 16 ans a subi pendant des mois les moqueries de ses camarades. Le jeune homme avait manqué les cours pendant plusieurs jours car il semblait en pleine détresse. Ainsi, mardi 2 avril, ce dernier s’en est pris violemment à un de ses harceleurs en le frappant à l’aide d’un marteau. Celui-ci aurait tabassé son camarade de classe en pleine classe.

Face à la police, l’adolescent a confié avoir été victime de harcèlement scolaire depuis le début le mois de septembre dernier. Il a expliqué face aux forces de l’ordre qu’il aurait été victime du « happy slapping ». Le jeune homme a dit vivre  » un enfer depuis le début de l’année scolaire ». Il semble bien que son geste ait été un geste désespéré.

Harcèlement scolaire : L’adolescent victime de « Happy Slapping » dans son lycée

Alors, qu’est ce que le « Happy Slapping » ? Cette pratique, interdite par la loi, vient tout droit des Etats-Unis et cela consiste à filmer une personne en train de se faire agresser gratuitement. Généralement, les adolescents utilisent leur téléphone portable pour filmer tout cela afin d’envoyer la vidéo aux autres camarades ou la mettre sur les réseaux sociaux.  Actuellement, l’adolescent de 16 ans est en garde à vue. Quant à sa victime, celle-ci souffrirait d’une plaie de quatre centimètres derrière le crâne.

Ce n’est pas la première fois que le harcèlement scolaire en vient à de faits si graves. En effet, en 2017, en Haute-Savoie, une adolescente a été brûlée vive par une fille que la harcelait. Cette dernière s’est retrouvée au service pour grands brûlés après cette agression. Le harcèlement est un vrai fléau dans les lycées et les collèges puisque chaque année, on compte 700.000 élèves harcelés. Il semble bien que les associations soient nombreuses à pointer du doigt cette méchanceté gratuite et une journée de mobilisation contre le harcèlement permet d’essayer se sensibiliser les élèves. Pourtant, cela ne semble pas encore suffisant et les victimes n’arrivent généralement pas à s’exprimer.