Campus
Partager sur

Les lycéens s’opposent à Parcousup: Quatre jeunes interpellés à Nantes !

Partage
Partager sur Facebook

De nombreux lycéens s'opposent à Parcousup ainsi qu'à la réforme du Baccalauréat. Ce matin, quatre lycéens ont été interpellé à Nantes.

Les « blocus » continuent. À Nantes, ce vendredi 30 Novembre, les lycéens faisaient ainsi barrage devant le lycée Clémenceau pour s’opposer à Parcousup et à la nouvelle réforme du Baccalauréat. Ce matin, au tour des lycées Jules Verne, Carcouet ou encore Albert Camus. Quatre jeunes ont donc été interpellés.

MCE vous dit tout.

Quatre jeunes interpellés devant le lycée d’Albert Camus à Nantes !

Ces lycéens s’opposent ainsi à la réforme du Baccalauréat, ainsi qu’à Parcousup. Ce matin, aux alentours de 10h30, des policiers ont ainsi interpellé quatre jeunes, devant le lycée d’Albert Camus à Nantes. Ceux-ci se trouvaient au milieu du barrage, dans lequel les lycéens ont incendié des containers de poubelles. Les policiers ont donc du avoir recours à des gaz lacrymogènes, afin de disperser la foule.

La situation prend donc de l’ampleur. Le Rectorat de Nantes n’a, pour le moment, pas souhaité se prononcer aux sujets de ces débordements.

Les lycéens et les Gilets Jaunes: Une alliance possible ?

On ne sait pas si l’on peut parler d’alliance pour le moment. Mais en tous cas, cette solution reste tout à fait probable. Et pour cause. L’UNL (Union Nationale Lycéenne), le principal syndicat de ces lycéens, a fait appel à un blocage ce vendredi 30 Novembre. À la veille d’une journée de manifestation des Gilets Jaunes. De plus, le syndicat SGL a clairement exprimé son souti aux Gilets Jaunes (« pacifistes »).

À ce jour, le ministère de l’Éducation Nationale a annoncé que plus d’une centaine de lycées, en France, on été bloqués de lundi 3 Décembre. Leur but, on le rappelle : s’opposer à Parcoursup, et à la réforme du Baccalauréat.

Affaire à suivre…