fbpx
Campus
Partager sur

Le Village de l’Emploi: Défis relevés pour l’emploi !

Le Village de l Emploi Defis relevés pour l emploi grande

Le Village de l'Emploi est un tremplin vers la réussite professionnelle des jeunes diplômés qui poussent la porte de cette institution !

Sa finalité : Apporter aux jeunes diplômés des compétences par la transmission d’expérience. Et accéder à l’emploi à niveau confirmé sur des projets informatiques. Mais aussi les accompagner pendant leur intégration pro, leur permettre d’atteindre un niveau expert en 3 ans maximum. Et accélérer leur carrière.

Le Village de l’Emploi: Défis relevés pour l’emploi !

Pas un seul euro déboursé par les lauréats grâce au modèle de soutien d’employeurs partenaires du secteur des systèmes d’information engagés aussi au côté du Village de l’Emploi Paris- avis.

Des défis de taille relevés : une implication active pour le financement du programme. Et la création d’emploi avec réduction maximum des temps de recherche.

Malgré des investissements coûteux, les partenaires employeurs proposent des CDI. Et s’alignent sur les salaires des grosses SSII françaises.

Karim Meftali, Directeur pédagogique du VDE le confirme. « Relever ces défis tenait quasiment de l’impossible. Et pourtant ce sont des partenariats solides de plusieurs années d’existence et des résultats exceptionnels.

5500 créations d’emplois et le lancement de carrières fulgurantes. Et au bout de 3 ans d’activité : un doublement voire aussi un triplement du salaire ! »

Le VDE : le lancement de carrières fulgurantes

Le Village de l’Emploi : des investissements importants pour l’emploi

Nathalie Beeston Directrice du Village de l’Emploi s’explique.« Le programme du VDE c’est bien plus qu’une formation théorique de type universitaire.

Il s’agit d’un parcours complet d’accès à l’emploi englobant la recherche d’emploi et l’accompagnement technique. Sur la partie pédagogique, notre ratio reste d’1 prof pour moins de 20 lauréats, meilleur que toute école privée ou université, ou même école primaire. »

L’expertise est transmise par des « pros », experts aguerris. Ils mettent en place une méthode pédagogique centrée sur la transmission d’expérience. Avec ce niveau confirmé, les lauréats accélèrent aussi leur expertise en trois ans. Car ils travailleront avec des pros qui ont entre 3 et 19 ans d’expérience.

Avec les salaires élevés des experts (5 à 10 000 euros mensuels), des locaux modernes et moyens pédagogiques et de recherche d’emploi importants, c’est en moyenne 4 millions d’euros investis chaque année au Village de l’Emploi. Ce qui explique le coût du programme de 17 500€.

Pourtant la vocation du VDE n’est pas de faire payer des jeunes diplômés qui n’ont pas les moyens. Le Village de l’Emploi veut être, avant tout, un tremplin pour accompagner les jeunes dans le marché du travail.

Pour que cela reste gratuit, la seule contrepartie reste de travailler durant 3 ans cumulés pour l’un des employeurs partenaires.

Ahmed AKROUR Expert au Village de l’Emploi :

« Le modèle VDE, c’est comme le forfait des opérateurs téléphoniques : un abonnement, un téléphone gratuit. Ou le système de l’ENA : si l’étudiant de l’ENA ne travaille pas pour l’Administration pour une durée minimum, il faudra aussi qu’il rembourse tout ou partie de son cursus. Même principe au VDE : la gratuité pour 3 ans d’activité avec un employeur partenaire ».

Le Village de l'Emploi Défis relevés pour l’emploi article milieu

Karim MEFTALI, Directeur Pédagogique du VDE depuis 2002, Ingénieur Informatique, Ex Thales,  Ansaldo STS, Alstom, ECMS. Il a largement participé à la création de milliers d’emplois à ce jour

Madame Beeston rappelle : « le programme n’est pas financé par l’Etat. Si le lauréat ne souhaite pas travailler 3 ans pour un de nos partenaires, une participation partielle ou totale restera demandée selon une règle de 3. Le programme permet l’accès à des postes confirmés. Avec son salaire, il aura la faculté de financer lui-même son parcours Village de l’Emploi Paris – avis. »

Un modèle de partenariat exemplaire

Pour réussir ces défis, soutenir la création de centaines d’emploi annuels, les partenaires employeurs s’engagent avec les conditions drastiques suivantes :

o L’usage de la sous-traitance pour augmenter la quantité d’appels d’offres quotidiens et aussi la création d’emploi. Cela réduit leur chiffre d’affaires et leurs marges par projet de 20% à 70%.

o Malgré des paiements de facture au-delà des 60 à 90 jours réglementaires, nos partenaires se sont associés à d’autres partenaires pour un paiement à réception. Cela entraîne encore une baisse supplémentaire de leur marge.

o Le choix du CDI et non du CDD. Le CDI de chantier est un CDI avec quasiment les mêmes avantages. La preuve : 70% de nos ex-lauréats restent sur le même chantier sur 3 ans. La moitié des 30% restants passent directement sur un autre chantier et les autres retrouvent un chantier entre 1 jour et 2 mois grand maximum.

o Les mêmes avantages contractuels et salaire pour nos lauréats que ceux des « Top Ten ». Avec en plus : l’accès à des projets d’ampleur, un niveau confirmé, un niveau expert en 3 ans et aussi l’accélération de carrière.

o Un support technique post-recrutement soit un coût supplémentaire pour les partenaires.

Le Village de l'Emploi Défis relevés pour l’emploi article bas
Le Village de l’Emploi Défis relevés pour l’emploi article bas

Mohamed SERGUINE : Formateur au Village de l’Emploi, Master en génie civil

Les défis relevés par le Village de l’Emploi et les résultats remarquables sont le fruit de l’engagement des partenaires employeurs. Pour les jeunes diplômés : une expertise professionnelle, un emploi sur des projets porteurs, et aussi une carrière accélérée. Les partenaires, eux travaillent « main dans la main » avec le Village de l’Emploi. Et ils peuvent ainsi s’entourer de collaborateurs performants et épanouis.

Autres mots clés : coachs experts, experts techniques, experts formateurs, monde professionnel, marché de l emploi