MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Instagram: une étudiante ridiculise et affiche les mecs qui la harcèlent dans la rue !

Partage
Partager sur Facebook

Une jeune étudiante a décidé d'afficher sur Instagram les harceleurs de rue qu'elle a rencontré sur tout le mois de septembre en prenant un selfie avec eux

Les femmes en général doivent faire face à un harcèlement de rue de plus en plus grandissant. Une jeune étudiante a décidé de leur répondre. Elle a pris un selfie avec chacun des harceleurs de rue qu’elle a croisé pendant le mois de décembre. Et elle les a ensuite affichés en postant les photos sur Instagram.

Instagram: une étudiante ridiculise et affiche les mecs qui la harcèlent dans la rue !

Une jeune étudiante a décidé de répondre de manière 2.0 aux harceleurs de rue. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à subir ce type de harcèlement. Toutes les femmes ou presque ont malheureusement déjà entendu des « salut beauté », « t’es bonne » ou aussi un « Eh toi je te baise ». Et si elles ne répondent pas, elles finissent par se faire insulter encore plus violemment.

Pour dénoncer ce harcèlement de rue inadmissible, Noa Jansma, une jeune étudiante de 20 ans a trouvé la réponse 2.0 parfaite. Pendant tout le mois de septembre, elle a décidé de prendre un selfie avec les harceleurs de rue qu’elle croisait dans les rues d’ Amsterdam. Au total en un mois, elle a subi plus de 24 cas de harcèlement de rue. Une fois le selfie pris avec son harceleur de rue, elle les a postés sur son compte Instagram un peu comme le mur de la honte pour eux.

Depuis quelques jours, Noa Jansma fait le buzz et a tenu à expliquer sa démarche.

Harcèlement de rue: Noa Jansma fait le buzz !

La jeune étudiante s’est confiée au site Redpers et a déclaré « Puisque beaucoup de personnes ne savent toujours pas avec quelle fréquence et dans quel contexte le harcèlement arrive, je montrerai mes harceleurs pendant un mois entier » . Elle a ensuite ajouté « Poursuivre sa route semble être la seule solution, mais cela n’a aucune conséquence pour les harceleurs. Parfois je leur faisais un doigt d’honneur, mais je me sentais bête après. Je voulais faire quelque chose qui me donne du pouvoir sur eux. »

La jeune étudiante a décidé de léguer son mur Instagram suivi par plus de 20 000 personnes à une autre étudiante qui devra aussi faire découvrir le harcèlement de rue dans sa ville pendant un mois.

#dearcatcallers "hmmmm you wanna kiss?"

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

#dearcatcallers … after following me for straight 10 minutes "sexy girl Where you goin'?? Can I come with you ?" …

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le

Classic 2.0 "psssst, whoooooop, Can he have your number?" #dearcatcallers

Une publication partagée par dearcatcallers (@dearcatcallers) le