fbpx
Campus
Partager sur

Imane (Recettes.echelon7) : « Des recettes faciles, pas chères et sans four ! »

Partager sur Facebook

Imane est à l'origine du compte Instagram recettes.echelon7. Elle y partage des recettes et des conseils pour les étudiants précaires.

À 21 ans, Imane a créé une belle communauté sur Instagram ! Sur le compte, elle propose des solutions aux étudiants, pour bien manger et pas cher. Mais d’où est parti cette idée solidaire ? Étudiante depuis 4 ans maintenant, subvenir à ses besoins à toujours été difficile pour elle ;  » la précarité, je la connais, comme vous la connaissez. » Dit-elle.  » Je suis parti du constat, selon mon expérience, qu’il y a beaucoup d’étudiants qui ne mangent pas forcément très bien » explique t-elle. Pour Imane, la raison de ce problème est d’abord financière. Ainsi, les revenus des étudiants ne permettent pas à ces derniers, de manger correctement ;  » C’est difficile de manger quand on a pas énormément d’argent ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Repas très rapide 🥑 🍅 Toast avocats-tomates avec pour assaisonnement un filet d’huile d’olive, du citron et du persil. 🍅🥪

Une publication partagée par Ta collocatrice préférée 🥨 (@recettes.echelon7) le

Deuxième problème, les moyens matériels ;  » Moi, je n’ai jamais eu de four (…) on ne peut pas faire grand chose avec des plaques, donc j’essaie de détourner plein de choses ! » Nous raconte-t-elle. Résultat des courses ; une multitude de recettes partagées. Mais pas seulement ! Imane publie notamment des conseils. Cela concerne les aides auxquelles les étudiants peuvent accéder ; « Je partage en réalité, plein de choses qui peuvent les intéresser. Par rapport aux logements, aux aides sociales ».

Le problème de la précarité étudiante, quelles solutions ?

Ces derniers temps, la précarité étudiante fait beaucoup parler. Pour Imane, sa situation reste la même depuis 4 ans ;  » Je ne sais pas si être étudiant maintenant, est plus difficile qu’avant. En tous cas, je n’ai pas vu d’amélioration, comme je n’ai pas vu de difficulté supplémentaire. Pour moi, ça a toujours été compliqué «  dit-elle. Face à cela, elle ne voit qu’une seule solution,  » un vrai plan précarité ». Il y a ensuite, les aides existantes, qu’Imane juge très peu accessibles et restrictives :  » Il y vraiment plein d’informations à donner. C’est compliqué de les avoir. Peut-être les rendre plus faciles, plus accessibles. Et les faire connaître ».

En attendant que les choses changent, Imane elle, à son échelle, agit ! Vous pouvez donc retrouvez ses recettes sur Instagram et Facebook. Sur Facebook, tout le monde à la possibilité de partager des bons plans et de s’entraider. Comme dit Imane, on ne lâche rien, et on s’accroche !