MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Ile-de-France: vers la numérisation totale des lycées de la région

Partage
Partager sur Facebook

100% de lycées en Ile-de-France qui seront numériques en 2020. C'est le projet de la région et de Valérie Pécresse pour cette rentrée 2017.

Il y a eu la numérisation des manuels scolaires dans le Grand-Est. Aujourd’hui, c’est au tour de la Région Ile-de-France de se lancer dans le projet de l’école numérique. Premier pas pour la présidente de Région, le passage au Très Haut Débit (THD) dans tous les établissements. C’est une obligation pour pouvoir continuer à promouvoir l’école du 21ème siècle. « En 2015, seul 38% des lycées étaient connectés au THD. Fin 2017, ils seront 58% », s’extasie la présidente de région, Valérie Pécresse lors de la conférence de presse de Rentrée 2017 du conseil régional.

100% des lycées numériques en 2020 pour l’Ile-de-France

Objectif passer, à 100% des lycées pour 2020. Un projet phare de la part de l’équipe de Valérie Pécresse qui a annoncé un investissement de 33 millions d’euros pour ce projet en 2017. Pour cela, il faudra mettre en place des salles connectées adaptées, une connexion irréprochable… Et en passant par le Wifi. Une chose qu’a autorisé la région dès 2016. Un système qui profitera d’un financement à hauteur de 7 millions d’euros par l’Union Européenne.

Un réseau social pour remplacer un Environnement Numérique de Travail

Mais qui dit numérisation dit aussi espace de travail. Et dans l’air du numérique, cet espace de travail se trouve avant tout sur les réseaux sociaux. Oui, vous avez bien compris. Valérie Pécresse a décidé de créer un ENT (Environnement Numérique de Travail) basé sur le fonctionnement d’un réseau social. « L’ENT permettra de faciliter les relations entre enseignants. Mais aussi les lycéens entre eux. Et même avec les parents », confie Valérie Pécresse. Insistant même sur la priorité de cette nouveauté au coeur de l’année scolaire 2017-2018.

Une suite logique des choses pour Valérie Pécresse

Baptisé Monlycée.net, il sera disponible sur ordinateurs, tablettes et smartphones. Il viendra remplacer l’ancien ENT Lilie, obsolète selon la présidente de la région. « On avait un environnement numérique de travail qui ne marchait pas. Qui n’était pas ergonomique. On n’avait pas le THD dans les lycées si ce n’est à Paris », insiste Valérie Pécresse qui en profite pour tacler l’ancien président de région et ses équipes. Ces derniers avaient en effet créé le projet Lilie en 2009.

Afin de rendre l’interface plus ludique, les créateurs du site ont décidé de garder les codes iconographiques des RS. Notamment avec la création d’un mur d’actualité. Permettant une communication plus simple au sein et en dehors de l’établissement, ce projet coûtera 1 300 000 euros pour la première année. Pour Valérie Pécresse, ce projet est une première étape. Le but ultime étant la numérisation des manuels scolaires en Ile-de-France. « Et on sait que les manuels scolaires sont très lourds, se perdent et se cassent » selon Valérie Pécresse. Ils nécessitent donc un entretien fréquent de la part des établissements.