fbpx
Campus
Partager sur

HydroContest 2016: 2 écoles Françaises s’illustrent !

HydroContest 2016 2 écoles Françaises s'illustrent !

Les écoles de l'Hexagone ont dominé avec panache la 3ème édition de l’ HydroContest qui vient de se clôturer sur les rives du lac Léman à Lausanne

En catégorie « bateaux légers » de l’ HydroContest, c’est Central Nantes qui tire son épingle du jeu dans un duel 100% tricolore contre le team ENSTA Bretagne – ENSA Paris-La-Villette. Ce dernier tiendra nanmoins sa revanche, quelques instants plus tard, en remportant la catégorie « bateaux lourds » (200 kg embarqués) face à l’équipe Suisse de la Haute Ecole d’Ingénierie et d’Architecture de Fribourg.

HydroContest 2016: les gagnants sont enfin connus !

Travail acharné jusque tard dans la nuit, modifications de dernière minute, échange continu, les 250 étudiants de l’ HydroContest ont tout donné pour peaufiner leurs bateaux dans la perspective des phases finales. Un florilège de prototypes aux formes très différentes les unes des autres se sont affrontés dès jeudi lors de courses épiques.

Le spectacle était assuré lors des quarts de finale, avec un départ à quatre bateaux. Deux bateaux s’affrontaient par parcours, demandant encore plus de précision de la part des pilotes. Les favoris ont répondu présents dans les deux catégories, à l’exception d’une élimination surprise de l’EPFL dans les « bateaux lourds », pressenti pour la victoire finale de par son temps canon en qualifications.

HydroContest 2016: 2 écoles Françaises s’illustrent !

C’est finalement deux équipes françaises qui sortent brillamment gagnantes des épreuves. En effet, Central Nantes, meilleur chrono des qualifications en « bateaux légers », s’impose dans des conditions météo compliquées. Avec une conception simple et un catamaran classique utilisant le mode archimédien, les nantais remportent la finale dans un derby 100% tricolore contre l’ENSTA (Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées) Bretagne associée à l’ENSA (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture) Paris-La-Vilette.

Pas le temps de ressasser la défaite que l’ENSTA Bretagne – ENSA Paris-La-Vilette enchaine une autre finale, celle de la catégorie « bateaux lourds », qu’ils remportent dans un match très serré contre les suisses de l’HEIA Fribourg. Les fribourgeois tentent une remontée avec deux matchs difficiles, avant de laisser filer la victoire sur une dernière manche qui se termine sur le fil du rasoir, pour 4 dixièmes de secondes