Campus
Partager sur

Grand Prix Paris Match 2015: Une soirée pleine de surprises

Partage
Partager sur Facebook

Il y a quelques jours se déroulait le Grand Prix Paris Match du photoreportage étudiant 2015, une soirée qui pleine de surprises. MCE y était ...

Ils étaient 50.000 participants et seulement 27 ont été sélectionnés. Il y a quelques jours s’est tenu le Grand Prix Paris Match du Photoreportage étudiant 2015, à l’hôtel de ville de Paris. Un prix crée il y a douze ans afin de mettre en lumière le talent et le regard sur l’actualité de jeunes étudiants, à travers la photographie.

Six prix ont été remportés: un record

Et cette année, la cérémonie du Grand Prix 2015 a encore innové. En effet, six étudiants ont été récompensé pour leur travail (au lieu de quatre initialement). Le directeur de la rédaction de Paris Match et président du Jury, Olivier Royant, était entouré de Marco Pacchioni, président-fondateur de Puressentiel qui est également partenaire officiel depuis dix ans du Grand Prix. Mais aussi Marc Brincourt, rédacteur en chef photo à Paris Match, et Sylvain Marconnet, champion de Rugby et parrain de cette édition 2015, accompagné le président du jury et le partenaire officiel.

Dans la soirée les lauréats Mathieu Delmas, Camille Devars, Maude Roudier, Olivier Donnars, Victor Habchy et Eliot Blondet sont montés sur scène pour recevoir ce précieux sésame remis à tour de rôle par le Jury et le parrain.

Et c’est donc Eliot Blondet qui remporte le Grand Prix du Jury. Dans son photoreportage, il aborde le thème du rugby féminin. C’est des mains du champion de rugby, Sylvain Marconnet que le grand gagnant récupère son trophée. Mais Eliot a également gagné 5.000 euros, et un appareil photo, qui l’accompagnera dans ses futurs reportages photos. Vous retrouverez ses photographies sur le site de Paris Match , qui sera publié prochainement.

Cette année encore, Paris Match et Puressentiel ont sorti le grand jeu. En effet, la cérémonie a continué en musique avec la canadienne Kania Allard qui a merveilleusement bien interprété « Will always love you » de Whithney Houston. De plus le buffet était tenu par le Chef meilleur ouvrier de France, Yves Thuriès. Un vrai délice !

Photo DR