Campus
Partager sur

« Gilets » Jaunes »: les lycéens manifestent et bloquent leur établissement !

Partage
Partager sur Facebook

Les "gilets jaunes" semblent de plus en plus nombreux en France. En effet les lycéens viennent de rejoindre le mouvement et bloquent certains lycées !

Le mouvement des « gilets jaunes » se poursuit et surtout s’agrandit ! En effet vendredi 30 novembre 2018, des lycéens ont rejoint les « gilets jaunes« . Plusieurs établissement ont donc connu des blocages. Une reconduction semble également prévue lundi prochain par l’Union nationale lycéenne. MCE vous en dit plus.

Les lycéens s’emparent du mouvement des « gilets jaunes »

En effet le mouvement des « gilets jaunes » a commencé il y a plus de deux semaine maintenant. Tous se mobilisent contre le gouvernement français et donc la hausse du prix du carburant. Cette mesure a provoqué une grande colère en France qui s’étend maintenant aux lycéens.

De plus de nombreuses célébrités ont apporté leur soutien en vidéo comme Jul. Et le lycéens ont décidé de rejoindre le mouvement le vendredi 30 novembre. Conséquence ? Plusieurs établissements ont subi un blocage à la veille de la 3ème manifestation prévue aujourd’hui en France.

L’Union nationale lycéenne est à l’origine de ce blocages. Ils ont lancé un appel aux lycéens via les réseaux sociaux et cela a fonctionné apparemment. « La colère générale qui gronde depuis quelques jours est également partagée par les lycéen.ne.s. Il est temps que nous nous fassions entendre et écouter » était-il écrit dans un post Facebook.

D’après une source policière relayée par Le Parisien, « une trentaine d’établissements étaient perturbés en fin de matinée ». Poitiers, Rennes, Marseille ou encore Cahors, plusieurs villes ont décidé de suivre les « gilets jaunes ». Environ « 2.600 participants auraient été recensés » a précisé le journal.
Les manifestations ont connu toutefois quelques petits incidents. Des poubelles aurait pris feu à Chambéry en Savoie. Des lycéens auraient lancé des projectiles sur la police au lycée Langevin de La Seyne-sur-Mer dans le Var.

Les lycéens se battent contre quoi ?

Ils ne manifestent pas forcément contre la hausse du prix du carburant. Sur Facebook, l’Union nationale lycéenne a partagé des hashtags « #ContreParcousup », « #ContreLeSNU », « #ContreLaRéformeDesLycées » et « #ContreLaRéformeDuBac ». On connaît donc la revendication des lycéens !

Ils ont pour la plupart manifesté également contre la hausse des frais d’inscription à l’université, ParcourSup, la réforme du bac ainsi que les suppressions des postes dans l’enseignement secondaire.

Crédit photo: Ouest France