fbpx
Campus
Partager sur

Étudier et travailler en tant qu’expert-comptable au Maroc

Étudier et travailler en tant qu’expert-comptable au Maroc grande

Vous souhaitez devenir expert-comptable et bosser dans un pays francophone ou il fait toujours beau, partez au Maroc !

Pour ceux qui ont envie de plus de chaleur tout au long de l’année, le Maroc peut être une lieu de choix pour faire ses études. Et aussi y travailler. De plus, une grande partie des marocains parlent français. Ce qui représente un atout important. Voici un bref aperçu des études et du travail d’un expert-comptable au Maroc.

Formation

En France, pour devenir expert-comptable il faut aussi 3 diplômes. Ils sont : le Diplôme de Compta et de Gestion (DCG) à Bac+3. Le Diplôme Supérieur de Compta et de Gestion (DSCG) à Bac+5. Et aussi le Diplôme d’Expertise Comptable (DEC) à Bac+8 dont 3 années de stage pratique.

Au Maroc, il faut obtenir un diplôme d’expertise comptable. Ce qui se traduit en un niveau de BAC+7 exigé. Par la suite, la personne qui désire devenir expert-comptable devra être inscrite à l’ordre des experts comptables, après avoir prêté serment. Une fois cette étape complétée, elle pourra travailler comme expert-comptable Casablanca.

En quoi consiste le métier d’expert-comptable au Maroc ?

L’expert-comptable est en charge de la compta des sociétés. De manière plus précise, il doit tenir les comptes à jour. Gérer, piloter et aussi surveiller l’équipe chargée de l’aider dans son travail. Il est aussi en charge de redresser la compta de la société. Ainsi que de toutes ses entités juridiques. Cela se traduit par un nombre de missions variées, dont en voici quelques-unes :

  • La révision comptable (audit)
  • L’établissement des comptes des sociétés et la consolidation des comptes annuels des groupes de sociétés
  • Le diagnostic et conseil en orga générale, admin et comptable
  • Conseil et aide à la décision en matière juridique, fiscale et social
  • Gérer la mise en place de systèmes informatiques spécialisés
  • Relations avec les banques et organismes financiers

Exercice de la profession

Une grande majorité des experts comptables pratiquent leur métier à titre libéral. Mais ils peuvent aussi travailler pour une société en tant qu’employé. Expert-comptable, c’est un métier exigeant pour laquelle on doit souvent travailler à des horaires irréguliers, dont le week-end. Surtout à l’époque des remises de bilan financier et des comptes annuels.

Ce travail vient aussi avec une grande responsabilité. L’expert-comptable est responsable face à tous documents qu’il signe. L’expert-comptable doit donc faire preuve de rigueur. Surtout s’il délègue une partie de son travail. Ceci dit, bon nombre d’entre eux sont reconnu pour leur esprit d’analyse et de synthèse qui leur permet de mener à bien leur travail.