fbpx
Campus
Partager sur

Étudiants: comment fonctionnent les repas à 1 euro dans les Crous ?

Pour venir en aide aux étudiants, Emmanuel Macron a annoncé des repas universitaires à 1 euro. Mais comment fonctionnent-ils vraiment ?

Depuis le début de la crise sanitaire, les étudiants souffrent beaucoup. Pour les aider, Emmanuel Macron a donc annoncé des repas à 1 euro. Mais comment fonctionnent-ils vraiment ? MCE TV vous raconte tout de A à Z !

Les étudiants sont perdus depuis l’arrivée de la Covid-19. En effet, beaucoup se sentent délaissés. Entre précarité et isolement, la vie des jeunes est alors bouleversée.

Après des tentatives de suicide très alarmantes, la détresse des étudiants est enfin prise au sérieux. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la situation devenait vraiment urgente.

En effet, beaucoup vivent dans la précarité. Leur santé est donc mise à mal. Ainsi, la question de l’alimentation des étudiants est donc majeure.

D’ailleurs, en 2017 une étude de la Fédération des associations générales étudiantes révélait que 65% d’entre eux se privent d’au moins un repas par semaine. Ce chiffre est donc très révélateur.

De plus, 6,4% d’entre eux consomment cinq fruits et légumes par jour. Par faute de moyens, les étudiants se privent donc.

Le 21 janvier Emmanuel Macron a annoncé vouloir donner un coup de pouce aux étudiants. Pour cela, le président leur propose des repas à un euro. MCE TV vous en dit plus !

Étudiants: comment fonctionnent les repas à 1 euro dans les Crous ?

Étudiants : le fonctionnement des repas à 1 euro !

Emmanuel Macron a réfléchi à des astuces pour venir en aide aux étudiants. Très bonne nouvelle pour ces jeunes donc. Son idée est simple : donner accès aux étudiants à des repas à 1 euro. Pour les étudiants boursiers ou non.

Le ticket de « resto-U » coûtait 3,30 €. Pas facile de joindre les deux bouts donc. A partir de ce 25 janvier, tous les étudiants peuvent donc bénéficier de ce nouveau repas à un euro. Pas mal !

Chaque plateau repas contient une entrée, un plat chaud et un dessert. Et c’est du fait maison.

Frédérique Vidal explique alors : « L’offre de repas proposée aux étudiants est résolument engagée envers l’équilibre alimentaire soutenu par des produits de qualité.« .

Le Crous a ouvert 400 points de distribution. Ils y accueillent alors les étudiants français et étrangers. Cette idée est donc une très bonne initiative.

Depuis cette annonce, déjà 20 000 étudiants non boursiers et 28 000 boursiers ont pu bénéficier de ce bon plan.

Avec le couvre-feu, les étudiants peuvent récupérer deux repas d’un coup. La distribution de ces plateaux repas se fait dans le respect des règles sanitaires. Et pour cause, c’est un système de vente à emporter.

Le procédé à suivre est simple. Le jeune peut se rendre sur le site du Crous pour repérer le point de distribution le plus proche. Ensuite, il faudra télécharger l’appli IZLY et créer un compte pour payer. Ce dernier devra alors présenter le QR code devant un lecteur.

Il est aussi possible de payer directement par carte bancaire ou par espèces. De quoi satisfaire tout le monde. Si cela peut vous aider, n’hésitez pas.