fbpx
Campus
Partager sur

Les étudiants ont bien du mal à payer leur loyer à cause du Covid-19 !

Les étudiants ont bien du mal à payer leur loyer à cause du Covid-19 !

Les étudiants ont du mal à payer leur loyer à cause de la crise sanitaire liée à la Covid-19. On vous donne plus de détails !

Les étudiants font face à une crise du logement à cause de la pandémie de Covid-19 ! MCE TV vous en dit plus.

Cette année aura été bien compliquée pour les étudiants. Et ce à tous les niveaux. 

Les jeunes se voient tout d’abord privés des cours en présentiel. Une situation qui commence à être de plus en plus difficile à supporter pour la majorité.

En effet, les jeunes se retrouvent isolés chez eux. Ils ne peuvent ainsi vivre pleinement leur vie étudiante.

Et il faut avouer que cette situation devient aussi pesante sur le moral des jeunes. Certains se sentent en effet très seuls.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, s’ajoute à cela la précarité étudiante. En effet, les jeunes ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts.

Beaucoup comptent sur les jobs étudiants pour pouvoir arrondir leurs fins de mois. Hors la crise sanitaire en cours n’a pas facilité les choses.

D’ailleurs de nombreux jeunes ont désormais du mal à survivre. Leur pouvoir d’achat est en effet en chute libre.

Parfois, il devient même très difficile de payer son loyer ! Dans son rapport annuel, la Fondation Abbé Pierre révèle que 32% des Français ont peur de ne pas pouvoir payer leur loyer en 2021.

Certains doivent donc se tourner vers leurs proches pour demander de l’aide. C’est le cas d’un jeune homme, surnommé Marc, qui s’est confié au journal 20minutes dans une interview très touchante.

Les étudiants ont bien du mal à payer leur loyer à cause du Covid-19 !

Étudiants: quand la précarité frappe à nos portes

Ainsi, de plus en plus d’étudiants se retrouvent dans des situations très précaires. Un jeune parisien de 26 ans a d’ailleurs confié au journal 20minutes que son cas s’est aggravé avec la crise sanitaire.

Il y a 4 ans, le jeune homme surnommé Marc a lancé son activité d’ingénieur du son et régisseur d’orchestre. D’ailleurs il confie que son activité commençait à bien marcher en 2020.

Seulement voilà. Le Covid-19 a pointé le bout de son nez. L’annonce du confinement ont alors fait voler en éclats tous ses projets professionnels.

« Je devais participer à la tournée d’un opéra en plein air pendant trois mois, elle a été annulée » raconte le jeune homme. Marc confie d’ailleurs qu’il enchaînait les petits jobs temporaires pour pouvoir s’en sortir. Mais cela n’a pas été suffisant.

De plus, le jeune homme ne pouvait même pas compter sur les aides de l’état. En effet, en tant qu’intérim, il n’a pas travaillé assez d’heures pour pouvoir bénéficier du statut.

 » Je ne rentre dans aucune case » déplore le jeune homme. Marc ne voit d’ailleurs pas comment il pourrait s’en sortir. 

« Je ne vois pas un retour à une vie professionnelle normale avant » explique-t-il. D’ailleurs le jeune homme a dû demander de l’aide à ses parents pour pouvoir payer son loyer.

« Le fait que mes parents payent mon loyer, je le vis comme un retour en arrière. » avoue-t-il. Une situation que plusieurs étudiants vivent aussi. Tout comme Marc, beaucoup n’ose pas encore parler de leurs problèmes financiers à leurs proches.