MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Etudiants: Dix destinations Erasmus complètement insolites !

Partage
Partager sur Facebook

Le programme Erasmus accueille un très grand nombre de destinations variées et certaines sont plutôt étonnantes voir complètement insolites !

Entre îles paradisiaques se trouvant à l’autre bout de la planète et pôle nord où il faut savoir se défendre d’une attaque d’ours polaire, Uniplaces, la plateforme européenne de location de logements étudiants, dresse ici un panel de dix destinations Erasmus des plus singulières.

University of the Highlands and Islands (Inverness, Ecosse)

L’University of the Highlands and Islands compte 8 000 étudiants répartis sur 13 établissements et instituts de recherche. Ils sont disséminés sur le vaste et plutôt vide territoire du nord de l’Écosse. L’université est surtout spécialisée dans la biologie marine, les études du gaélique et de l’écossais, l’agriculture et le tourisme.

Les plus grands campus se trouvent à Inverness et Perth. Mais l’université a aussi une présence significative sur les îles écossaises de Orkney, Shetland et aussi Lewis.

Sa gestion décentralisée qui laisse beaucoup d’autonomie aux différents établissements ainsi que l’application des méthodes d’enseignements recommandées par les rapports récents sur l’avenir de l’enseignement au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande et aux Pays-Bas, en font l’université prototype du 21ème siècle.

Université d’État de l’Économie et de service de Vladivostok (Russie)

Vladivostok se trouve dans la partie russe de l’Extrême-Orient, au bord de la Mer du Japon. Elle accueille cinq universités dont l’Université d’Etat de l’Economie. Elle est parmi les plus réputées du pays. Située dans une baie connue pour sa brume, la ville accueille aussi la flotte russe du Pacifique. Elle est une réelle porte ouverte sur l’Asie, étant à un saut de puce du Japon, de la Corée et aussi de la Chine. L’université est idéale pour étudier la médecine, faire des études sur la marine militaire et pour le ski en hiver… à condition d’être bien couvert !

Université de la Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Nouvelle-Calédonie)

La Nouvelle-Calédonie est une île comptant près de 250 000 habitants. Elle est située dans le nord de l’Australie dans l’Océan Pacifique et est aussi une collectivité française. Elle est techniquement dans l’UE et est éligible au programme Erasmus.

Située à Nouméa, le chef-lieu de l’île, l’Université de la Nouvelle-Calédonie compte environ 3 000 étudiants locaux et internationaux. Elle propose des cursus en droit, en lettres, en sciences, en éducation et aussi enseignement ainsi que l’opportunité de faire beaucoup de bains de soleil ! Seul point faible de ce paradis : le coût de la vie y est très élevé.

Université du Svalbard (Archipel du Svalbard, Norvège)

L’Université du Svalbard, située à Longyearbyen dans l’archipel du Svalbard au nord de la Norvège. C’est l’université la plus septentrionale au monde. Elle est plongée 4 mois de l’année dans la nuit polaire. Elle accueille 650 étudiants. L’enseignement y est gratuit et des cursus en anglais dans des disciplines liées à l’environnement polaire y sont dispensés. Seul souci, sur l’île vivent environ 3 000 ours polaires et l’environnement y est peu hospitalier ! L’université enseigne donc à ses étudiants à survivre dans ce milieu. Elle leur apprend à manier le fusil ou encore à se sortir de la mer ou d’une crevasse quand la glace sous la moto neige se brise…

Université de Gibraltar (Gibraltar)

Ce petit territoire situé au sud de l’Espagne a depuis 2015 sa propre université : l’Université de Gibraltar. Etant un territoire britannique, l’université est éligible au programme Erasmus. Elle est de plus en partenariat avec les universités de Kingston et d’Oxford. Elle dispense des cursus sur l’étude de Gibraltar et de la mer Méditerranée, en SVT, sur la santé et les sciences du sport, en économie, tourisme. Le tout avec une température externe de 40°C et la mer à deux pas !

Université des Antilles (Guyane, Guadeloupe, Martinique)

L’Université des Antilles est née de la dissolution de l’Université des Antilles et de le Guyane en 2014. Elle compte près de 13 000 étudiants. Elle a huit UFR, dix instituts de recherches, trois écoles internes et aussi une école doctorale répartis entre la Guyane, la Guadeloupe et la Martinique. Les petits plus : le beau temps et aussi la plage. Et surtout la base de lancement de l’Agence Spatiale Européenne en Guyane.

Université des Îles Féroé (Tórshavn, Îles Féroé)

L’université a été fondée en 1965 par les membres de la société scientifique des Îles Féroé et est la seule au monde où la langue est le féroïen. Elle ne compte que 600 étudiants et est divisée en seulement 5 départements : Langue et Littérature Féringiennes, Sciences et Technologie, Histoire et Sciences Sociales, Éducation et Infirmerie. Les îles étant rattachées à la couronne danoise, l’université des Îles Féroé a tissé des liens étroits avec l’Université de Copenhague ainsi qu’avec l’Université d’Islande dans le cadre de projets de recherches.

Université d’Etat de Transnistrie (Tiraspol, Moldavie)

L’Université d’Etat de Transnistrie Taras Chevtchenko se trouve dans la ville de Tiraspol qui, selon les points de vue, est située soit en Moldavie, soit dans la République Russe de Transnistrie. Elle compte entre 12 000 et 15 000 étudiants et les cours sont principalement en russe, mais aussi en moldave et ukrainien. Même si la ville semble être patrouillée par des « gardiens de la paix russes », il y est fascinant d’étudier de près la vie politique de cette région.

Université de Batman (Turquie)

Malgré son nom, cette université ne dispense pas de cours sur comment devenir Batman ou comment conduire une Batmobile ! L’Université de Batman est située dans la ville turque éponyme et même si la Turquie n’est pas membre de l’UE, l’université fait partie du réseau Erasmus. La ville attire pour sa nourriture de qualité et ses nombreuses ruines alentours, cependant elle est proche des zones de conflit situées dans le nord de la Syrie et de l’Iraq.

Université Américaine du Kosovo (Pristina, République du Kosovo)

Quel que soit son statut de nation indépendante ou non, le Kosovo compte 11 universités. Et il fait toujours partie du programme Erasmus. La plus prestigieuse est l’Université Américaine du Kosovo qui est en partenariat avec le Rochester Institute of Technology dans la ville de Rochester dans l’Etat de New York. L’université compte

500 étudiants et dispense des cours uniquement en anglais notamment en management, économie et en gestion de conflits.

Autres vidéos recommandées pour vous