fbpx
Campus
Partager sur

Étudiants: quelles sont les différentes aides face à la crise sanitaire ?

Étudiants: quels sont les différentes aides face à la crise sanitaire ?

Les étudiants vivent mal la crise du Covid-19. Alors le gouvernement a mis en place certaines aides financières et psychologiques.

Les étudiants se montrent très affectés par la crise du Covid-19. Des mesures voient alors le jour. Focus sur certaines d’entre elles. MCE TV vous dit tout de A à Z !

En effet, un certain nombre d’aides pour les étudiants sont déployées pendant la crise du Covid-19. Par exemple, ces derniers peuvent bénéficier de deux repas par jour au tarif de 1 €. Et ce, uniquement en vente à emporter dans leur resto universitaire. Alors que ce dispositif existait déjà pour les boursiers, il concerne alors tous les étudiants. Soit les boursiers, non boursiers, internationaux. Voilà donc une très bonne nouvelle !

De même, si vous avez déposé une demande de bourse, vous pouvez la faire réexaminer compte tenu d’une baisse de vos revenus. Ouf !

Mais ce n’est pas tout ! En cas de graves difficultés financières, il est aussi possible de contacter les services sociaux des Crous (sur rendez-vous). Ensuite, vous vous rapprocherez de l’assistante de service social en charge de votre secteur d’études.

Pour plus d’infos, il faudra appeler le 0 806 000 278 (prix d’un appel local non surtaxé), du lundi au vendredi de 9h à 17h. Un conseiller vous expliquera les démarches à suivre.

Si vous vous sentez concernés, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! N’attendez pas !

MCE TV vous en dit plus…

Étudiants: quels sont les différentes aides face à la crise sanitaire ?
Étudiants: quels sont les différentes aides face à la crise sanitaire ?

Étudiants : focus sur l’une des mesures phares !

Au-delà de l’aspect financier, les étudiants souffrent aussi mentalement, pendant la crise du Covid-19. « Nous avons beaucoup d’étudiants qui témoignent d’une détresse psy« , a déclaré Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur. Et ce n’est pas une surprise !

Alors plusieurs syndics’, profs et étudiants ont battu le pavé à Paris. Afin de répondre à cette détresse, le président de la République est donc sorti du silence. Il a ainsi évoqué la création d’un dispositif de prise en charge psy pour les étudiants.

Il s’agit de chèques de soutien psy, mis à dispo à partir du 1er février 2021. Ils permettront aux étudiants en situation de mal-être de pouvoir consulter un professionnel de la santé.

Les étudiants qui souhaitent bénéficier de cette aide n’auront pas à réclamer ce « chèque psy ». Et pour cause, il est virtuel.

« Il n’y aura rien à débourser pour avoir un parcours de suivi et de soins chez un psychologue, ce qui n’est pas le cas pour le moment », a-t-il expliqué au micro de BFMTV.

« Toutes les consultations à distance, quel que soit le motif, sont prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. » Et ce, « jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire », ajoute-t-il.

À en croire une source de l’État, citée par l’AFP, le chèque psy pourra couvrir « un certain nombre » de consultations. Ainsi, le prix s’élèvera « entre 30 et 40 euros » l’unité. Pour autant, la durée du suivi dépendra de ce que penseront leurs médecins traitants.

Nous en apprendrons plus dès leur instauration, soit à partir du 1er février 2021. Affaire à suivre donc !