fbpx
Campus
Partager sur

Étudiants: des dérogations possibles en cas de confinement ?

Des dérogations pour les étudiants seront-elles prévues en cas de troisième confinement ? On vous donne plus de détails.

De possibles dérogations pourraient être mises en place pour les étudiants en cas de 3ème confinement ! MCE TV vous donne plus de détails.

La crise sanitaire liée au coronavirus frappe encore de plein fouet la France. Les jeunes se sentent délaissés et manquent de soutien.

D’ailleurs ses derniers sont descendus dans les rues de plusieurs ville en France pour tirer la sonnette d’alarme. Le 23 janvier dernier, un jeune étudiant prénommé Gaspard publie une vidéo sur les réseaux sociaux. Le jeune homme y a recueilli les témoignages de nombreux étudiants.

Ces derniers se confient alors sur leur situation de détresse en cette période de crise sanitaire. La vidéo du jeune a fait lu buzz.

En effet, elle a récolté plus de 2,3 millions de vues ! Rien que ça.

Face à sa caméra, Gaspard énonce les témoignages de plusieurs étudiants. « Notre avenir se ternit, nos rêves s’estompent, nos cours s’annulent. La lassitude et l’incertitude font désormais partie de notre quotidien » témoigne le jeune homme.

Un message touchant et une vidéo émouvante qui a même touché un membre du gouvernement, et pas des moindres ! En effet, Jean Castex a décidé d’entrer en contact avec le jeune homme.

Le premier a en effet souhaité discuter avec lui de la situation des jeunes en cette période de crise sanitaire. Gaspard Guermonprez a d’ailleurs publié un extrait de quelques minutes de son échange avec Jean Castex sur son compte Instagram. Voici ce qu’ils se sont dits.

Étudiants: des dérogations possibles en cas de confinement ?

De possibles dérogations pour les étudiants ?

« Bonjour Gaspard, c’est Jean Castex le Premier Ministre à l’appareil. » C’est ainsi que commence l’échange entre le jeune homme et le Premier Ministre. 

Ce dernier lui confie qu’il a regardé sa vidéo et qu’elle l’a « beaucoup ému ». Face à ce cri à l’aide, le premier ministre a donc souhaité s’entretenir avec le jeune homme pour en savoir plus.

« Si j’en reste à la compassion, à la constatation c’est bien. Sauf que moi je suis là pour agir » lance Jean Castex. Le ton est donné. Il semble prêt à prendre en considération les demandes des étudiants.

Comme beaucoup d’entre nous, les étudiants s’inquiètent d’un éventuel troisième confinement. Eux qui espéraient retrouver les cours en présentiel bientôt craignent de rester coincés chez eux encore plus longtemps. 

Pourtant, le gouvernement annonçait récemment le retour aux cours en présentiel. Qu’en sera-t-il si un troisième confinement venait à être décidé.

« Même quand on est confiné, on a pu parfois, prévoir un certain nombre d’exceptions » explique le Premier Ministre. « Là aussi, est-ce que compte tenu de la réalité des étudiants, on les fait entrer dans les exceptions ? À quel moment ? Ces questions restent ouvertes » ajoute-t-il sans trop répondre à la question.

À travers cet échange, le Premier Ministre rassure les étudiants. Il montre en effet qu’il est sensible à leur cause. Mais pour le moment, il semble lui-même incapable de les éclairer sur ce qui les attend. Affaire à suivre de très près.