Campus
Partager sur

Etude: 1 jeune sur 3 envisagerait de devenir policier !

Etude: 1 jeune sur 3 envisagerait de devenir policier !
Partage
Partager sur Facebook

D’après une étude Ipsos, il semblerait que plus de la moitié des jeunes aurait une très bonne image de la police nationale et 1 sur 3 envisagerait de devenir policier !

La police nationale a lancé sa toute nouvelle campagne de recrutement comme on peut le voir à la télévision mais aussi sur le net. Au total 8 000 postes sont proposés afin d’inciter les gens à s’engager. Europe 1 a alors récupéré un sondage Ipsos afin d’avoir une vision 1 poussée sur la façon dont les jeunes verraient la police. Et d’après les résultats, il semblerait que plus de la moitié est une image très positive des forces de l’ordre !

1 jeune sur 3 veut devenir policier

L’Institut Ipso a choisi 460 jeunes, tous âgés de 16 à 26 ans afin de les questionner sur la police. Et malgré les idées reçues qui peuvent être assez négatives, 78% ont affirmé avoir une bonne image de la police ! Ils ont conscience des risques de ce métier mais aussi des conditions de travail assez difficiles étant données le manque de moyens et de volontaires pour devenir policier.

Mais ce n’est pas tout. En effet, parmi ce panel de jeunes interrogés, 1 sur 3 envisagerait de devenir policier soit 31%. Ils avouent aussi que la population a une vision négative du métier. Et que les gens n’ont pas assez de reconnaissance envers les forces de l’ordre !

– 72% aimeraient faire intégrer la police technique et scientifique
– 45% sont attirés par la police judiciaire
– 44% aimeraient aller aux services de renseignement
– 40% souhaiteraient faire partie du RAID

La motivation première des jeunes est de « mener des enquêtes » mais aussi « protéger la population ».

Quelques astuces pour ne pas se faire arrêter par la police en voiture

Sur les réseaux sociaux, des gendarmes de l’Oise ont dévoilé les solutions pour éviter de se faire attraper par la police pour excès de vitesse. Ils ont publié en titre de leur publication : « Méthode (qui) marche bien à travers le monde entier. » Pour éviter de payer vos amendes il faudra suivre trois conseils bien à la lettre.

Dans un premier temps : « Regardez attentivement les panneaux qui vous indiquent la limite de vitesse. Le nombre indiqué est la vitesse maximale, que vous soyez à pied, à vélo ou en voiture. »

Toujours sur une pointe d’humour les gendarmes poursuivent aussi avec la seconde règle : « règle n°2 : vérifiez le compteur de vitesse de votre voiture. Vous le trouvez normalement sur le tableau de bord, devant le siège du conducteur. La flèche reflète la vitesse à laquelle vous roulez. Sur les voitures les plus récentes, la vitesse est parfois affichée numériquement. »

Et voici la toute dernière astuce : « Ce dernier point est également le plus difficile. Ajustez votre vitesse en fonction du nombre indiqué sur le panneau de signalisation. »

Pour conclure avec humour, ils ont aussi expliqué : « La police/gendarmerie ne peut pas vous infliger une amende si vous ne conduisez pas au delà de la vitesse autorisée. » Alors si vous aussi vous en avez marre de payer des amendes n’oubliez pas de suivre à la lettre ces trois solutions !