Campus
Partager sur

ESJ Lille prend des mesures pour lutter contre le harcèlement

ESJ Lille prend des mesures pour lutter contre le harcèlement
Partage
Partager sur Facebook

L'ESJ Lille recherche à lutter plus activement contre le harcèlement. L'école de journaliste a mis en point un nouveau système pour aider les victimes !

Après la polémique autour de la La ligue du Lol, l’ESJ Lille a décidé de prendre certaines mesures. L’école veut lutter contre le harcèlement et a mis en point une boite email pour les victimes de harcèlement !

ESJ Lille met en place une boite mail pour les victimes de harcèlement !

Il y a plusieurs mois, plusieurs journalistes de la Ligue du Lol ont été pointés du doigt. Des victimes ont osé parler et ont dénoncé leurs agresseurs. Ainsi, face à cette polémique, l’école de journalisme ESJ Lille a voulu prendre les choses en main. L’école lutte contre le harcèlement et elle a mis en place un dispositif pour aider les jeunes victimes.

Pour lutter contre le harcèlement, ESJ Lille a décidé de mettre en place une boite mail pour que les élèves victimes de harcèlement puissent parler de façon anonyme. Ces derniers peuvent être entendus en toute sécurité ainsi que aidés. En faisant cela, l’école espère bien aider tous les élèves et démontrer que le harcèlement n’est pas tolérable.

« L’idée tourne autour du dispositif d’écoute des étudiants. De l’idée de prévention, de réaffirmer les valeurs de l’école et y associer une certaine intransigeance de la part de l’école quand ces valeurs ne sont pas respectées. » A confié Corinne Vanmerris directrice des études dans Le Figaro.

L’école de journalisme découvre des chants homophobes et veut lutter contre ce comportement !

Ce plan contre le harcèlement a été mis en place par l’école après avoir fait une enquête. En effet, l’ESJ Lille  a dû faire face à des chants homophobes par des étudiants de l’école il y a plusieurs mois de cela. Ces chants homophobes avaient notamment eu lieu lors d’une rencontre en 2018 avec l’école de journalisme de Strasbourg.

« Des étudiants nous ont fait remonter qu’il y avait eu des propos anormaux, à l’extérieur de l’école, dans un bus. » A dit le directeur de l’École supérieure de journalisme.

Face à ce comportement totalement irrespectueux, l’école a décidé de lutter contre tous les harcèlements. Elle espère faire baisser le taux de harcèlement dans l’école et aussi prendre conscience aux élèves que ce comportement n’est pas tolérable.