fbpx
Campus
Partager sur

Erasmus: les universités d’Europe qui ouvrent les portes de l’emploi

Erasmus: les universités d'Europe qui ouvrent les portes de l'emploi
Partager sur Facebook

Pour partir en Erasmus, voici les université incontournable à faire valoir sur son CV. Ce sont les établissements qui amènent le plus vers l'emploi.

C’est le moment où les étudiants doivent déjà émettre leur choix d’université. Surtout s’ils souhaitent postuler à un départ en Erasmus au second semestre. Uniplaces, la plateforme de location de logements étudiants en Europe, les aide à sélectionner les établissements qui mènent le plus à l’emploi.

Grâce à une étude menée par Intelligence Unit, un de ses partenaires institutionnels, Uniplaces dresse ici le panorama des universités faisant partie du programme Erasmus. Mais celle qui, de par leur prestige, la qualité de leur enseignement et leur réputation, mènent plus facilement à trouver un travail. Situées dans huit pays différents, celles-ci garantissent au moins 50% d’employabilité à l’obtention de leur diplôme.

1. En Angleterre : Université de Cambridge pour un départ Erasmus

Taux d’employabilité : 94,1%

Traditionnelle et très ancienne puisqu’elle a été fondée en 1209, l’Université de Cambridge est pratiquement un monde à part. Elle accueille en moyenne chaque année 19 515 étudiants dont 100 Erasmus. Parmi ses anciens élèves : Charles Darwin, Sir Isaac Newton, Stephen Hawking, Virginia Woolf, C.S. Lewis et A.A. Milne !

Cambridge arrive devant Oxford, seconde, avec un taux d’employabilité : 92,3%. Aussi stylée et Old England que Cambridge, c’est un autre lieu exceptionnel pour apprendre. Les escaliers du Christ Church College ont en effet servi de décor à la Grande Salle des films Harry Potter. Toujours en Angleterre, Univ of Leeds arrive en troisième position avec 72,1% de taux d’employabilité.

2. En France : Ecole Polytechnique, Palaiseau

86% de taux d’employabilité

L’école arrive devant l’Ecole Centrale (65 ,9%), les deux seules universités françaises avec un taux d’emploi supérieur à 50%. Notamment avec 2 900 étudiants dont 100 places Erasmus, Polytechnique associe recherche, enseignement et innovation. Tout cela au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante scientifique, ouverte sur une grande tradition humaniste.

3. En Allemagne : Université technique de Darmstadt

Taux d’employabilité : 64,4%

La Technische Universität Darmstadt arrive première de l’autre côté du Rhin. En effet, c’est une université de recherche avec un grand corps étudiant (25 100 chaque année) et une orientation technique. Ce fut la première université au monde à mettre en place un service pour l’ingénierie électrique.

Elle devance notamment Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule Aachen (61,2%) et l’université Technische Universität München (54,3%) qui complète le podium des universités allemandes avec le taux d’employabilité le plus élevé.

4. En Italie : Polytechnique de Milan

Un taux d’employabilité de 61,5%

Polytechnique de Milan est une université importante accueillant plus de 40 000 étudiants par an. Parmi eux, plus de 1 000 sont Erasmus. Spécialisée notamment dans l’ingénierie, l’architecture et le design, Giulio Natta y a obtenu le prix Nobel de chimie tandis qu’il travaillait à l’université.

5. En Espagne : Université de Navarre, Pampelune

Taux d’employabilité : 57,5%

L’université de Navarre est un établissement d’enseignement supérieur privé fondé en 1952. En effet c’est une université de taille moyenne accueillant 13 000 étudiants par an qui se concentre sur l’enseignement hospitalier et l’ingénierie. Et notamment dans l’une des plus grandes villes d’Espagne. Il s’agit d’une université catholique, en partie financée par le Saint-Siège.

6. Aux Pays-Bas : Université de technologie de Delft

Un taux d’employabilité de 60,3%

Delft University of Technology est la première université du pays en termes d’employabilité avec un taux de 60,3%. Scientifique, traditionnellement orienté sur la recherche, basé dans une petite ville de moins de 100 000 habitants. Il s’agit du plus grand et du plus ancien collège technique publique en Hollande, fondé en 1842 par le roi Guillaume II des Pays-Bas.

Les étudiants souhaitant étudier à Amsterdam le pourront notamment au sein de l’University of Amsterdam au taux de 57,3% d’employabilité.

7. En Suisse : Ecole polytechnique fédérale de Zurich, Zurich

Taux d’employabilité : 76%

Scientifique et technologique, Albert Einstein y travailla comme professeur en 1921 quand il a reçu son prix Nobel. Comme dans 76% des cas d’employabilité, il y trouva donc le job de ses rêves ! C’est tout le mal qui est souhaité aux 18 600 étudiants annuels du campus d’ETH Zurich.

L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (58,4%) et l’université de Saint Gallen (51,6%) complètent le podium.

8. En Ecosse : Université d’Édinbourg

Un taux d’employabilité de 69,2%

Le Royaume-Uni classe une nouvelle université dans les établissements avec les meilleurs taux d’employabilité en Europe : avec l’université écossaise d’Édinbourg, 69,2% des étudiants sont assurés de trouver un emploi au sortir de la fac. Traditionnelle et belle, celle-ci accueille l’élite anglaise et écossaise. Le journal étudiant « The Student » y a été fondé par Robert Louis Stevenson, l’auteur de «L’Île au Trésor ».