fbpx
Campus
Partager sur

Erasmus: quels sont les quartiers les plus prisés des étudiants ?

Erasmus: quels sont les quartiers les plus prisées des étudiants ?

Le choix des quartiers est primordiale en Erasmus. Pour ne pas se sentir seul, voici les lieux privilégiés des étudiants à Milan, Paris, Berlin et Barcelone

Erasmus ce n’est pas seulement l’apprentissage d’une nouvelle culture. C’est aussi la découverte d’un pays et la recherche d’un logement. C’est pour faciliter les étudiants que Uniplaces, la plateforme européenne de location de logements étudiants, dévoile les quartiers les plus prisés des jeunes en Erasmus. MCE a décidé de regarder dans le détail les villes de Berlin, Barcelone, Milan et Paris. Regroupant les étudiants par nationalité, cela permet aux jeunes profitant d’Erasmus de se retrouver et ainsi faciliter leur intégration sans souffrir de la solitude que pourrait causer un départ à l’étranger.

Paris, la culture et les lieux historiques concentrent les étudiants Erasmus

Vaugirard, Montmartre-Pigalle, Daumesnil, Hôtel de Ville et Luxembourg, font partis des zones privilégiées par les étudiants en Erasmus dans la capitale française. La plus grande partie des étudiants se rendant dans cette ville sont les Italiens (14%). Et pour eux, le quartier de prédilection reste celui de Daumesnil (42%) et de l’Hôtel de Ville (36%). Les Allemands arrivent en seconde place avec un taux de 11%. Eux préfèrent se tourner dans l’ouest de la capitale vers le quartier de Vaugriard (13%) et Montmartre-Pigalle (14%). Le quartier du Luxembourg n’est pas une surprise. En effet, c’est ici que l’université de Paris concentre le plus d’étudiants.

Les étudiants Erasmus français aiment Berlin

La capitale allemande est souvent connue pour être une cité ouverte sur le monde. Du coup, rien de mieux que de se lancer dans une expérience germanique ! Là-bas, ce sont les quartiers de Reinickendorf, Mitte, Schmargendorf, Moabit, Kreuzberg qui sont les plus recherchés. Et d’ailleurs ce sont les Français qui sont les mieux représentés outre-Rhin avec un taux de réservation de 9%. Eux, privilégient les quartiers de Kreuzberg et de Moabit. Les Italiens suivent avec un taux de 8%. Les Américains sortent du cadre Erasmus mais représentent 5%, au même titre que les Espagnols.

Barcelone, le soleil de Catalogne attire les étudiants

Esquerra de L’Eixample, El Barri Gotic, El Raval, El Born, Dreta de L’Eixample sont les quartiers les plus prisés de Barcelone pour les étudiants. Ils sont d’ailleurs nombreux à choisir la capitale Catalane comme destination Erasmus. Peut-être l’Auberge Espagnole a attiré les rêveurs, mais le fait d’être la quatrième ville la moins chère d’Europe pour les étudiants Erasmus a probablement aidé. Ici aussi, les Français sont nombreux (12%), et se retrouvent au coeur du quartier de El Barri Gotic, de l’Esquerra de L’Eixample. Du côté de El Raval, ce sont surtout les Britanniques qui se retrouvent ensemble.

Milan, une vile Italo-Franco-Allemande en pleine Lombardie

La capitale de la Lombardie attire de plus en plus d’étudiants étrangers. la raison ? Le coût de la vie est peu élevé. La culture italienne est d’ailleurs un grand vecteur dans la décision des jeunes Erasmus. Là-bas, Bovisa, Città degli Studi – Politecnico, Navigli – Darsena, Gratosoglio et Stadio San Siro sont les lieux privilégiés des jeunes étudiants. Et si les Italiens sont les plus nombreux à Paris, encore une fois, les Français sont les plus nombreux dans cette ville avec 15% de réservations. Ils sont suivis de près par les Allemands. Les jeunes Erasmus français se tournent cependant vers les quartiers Città degli Studi–Politecnico, Navigli–Darsena et Bovisa. Les Allemands préfèrent quant à eux l’ambiance de Stadio San Siro (11%), Navigli – Darsena (10%), Città degli Studi – Polietcnico (7%) et Bovisa (7%).