MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Emploi: quels sont les mensonges les plus courants sur les CV ?

Emploi: quels sont les mensonges les plus courants sur les CV ?
Partage
Partager sur Facebook

Un CV c'est une chose importante lors de la recherche d'emploi. Alors évitez de faire l'erreur de mentir. Voici les trois mensonges les plus fréquents.

Le CV est une simple feuille de papier. Mais celui-ci est beaucoup plus significatif qu’il n’y parait. C’est aussi un passeport pour l’emploi. Et pour certains, mettre en avant son CV peut parfois les pousser à commettre des erreurs importantes. A savoir, le mensonge ! Car mentir sur son CV est une chose extrêmement risquée. Cela peut mener à un licenciement si des recherches sont effectuées. Mais cela n’empêche pas certaines personnes de vouloir réussir à doubler tout le monde avec malice. Alors voici les mensonges les plus courants sur les Curriculum Vitae.

1) Une formation qui n’a pas été faite

C’est un des mensonges les plus courants sur les CV, le faux diplôme. Certains n’hésitent pas, en effet, à inscrire l’obtention d’une formation qui n’est pourtant pas réel. La raison ? Mettre une valeur ajoutée sur son CV dans le but de se démarquer. Il est vrai qu’une grande école peut permettre de taper dans l’oeil d’un recruteur. Mais attention ! C’est aussi le meilleur moyen de se griller les ailes.

En effet, il est simple pour le recruteur de vérifier si une personne est passée dans telle ou telle école. Il suffit de décrocher son téléphone et d’appeler l’établissement en question. Si la vérité vient à éclater, cela pourrait faire tout perdre au candidat. Allant même jusqu’à sa réputation.

2) Une rupture douloureuse avec un employeur

Il ne faut pas se voiler la face, la fin d’un contrat ne se passe pas toujours dans les meilleurs conditions. Et pour certains, cela peut se passer tellement mal que retrouver un emploi derrière est compliqué. Si bien que certains, afin d’éviter les questions un peu trop pointues préfèrent mentir. Notamment annoncer que c’est un contrat en CDD qui s’est terminé dans la bonne entente plutôt que par un licenciement.

Encore une fois, mieux vaut jouer la franchise. En effet, le DRH peut aussi appeler l’ancien employeur pour demander une recommandation. Et si les relations sont tendues, le candidat peut une nouvelle fois tout perdre.

3) Des expériences personnelles bidonnées sur le CV

J’ai failli jouer pro en foot, ou encore j’adore l’art… Cela semble anodin dans un CV bien que présent. Mais c’est très utile pour un recruteur d’avoir une idée des centres d’intérêts de ses employés. Si bien que certains aiment mettre en avant des passions qui ne sont pourtant pas réellement les leurs. Problème si le recruteur dispose des mêmes passions. Ici vous ne risquez que d’échouer à votre entretien, mais l’image que vous renvoyez est extrêmement négative.

Autres vidéos recommandées pour vous