fbpx
Campus
Partager sur

Campus: Emmanuel Macron appellent les étudiants modestes à se surpasser !

Campus: Emmanuel Macron appellent les étudiants modestes à se surpasser !

Emmanuel Macron se penche sur l'avenir des étudiants depuis plusieurs mois. Il a décidé de ne pas fermer l'ENA et a trouvé une solution.

Depuis des mois, les étudiants sont mis à mal à cause de la Covid -19. Emmanuel Macron en a pris conscience et veut tout faire pour aider les plus modestes à avoir un brillant avenir.

Emmanuel Macron pense à l’avenir des jeunes en France. Depuis presque un an, la Covid-19 fait rage  et ralentit le pays. Les musées, cinémas, restos ont fermé leurs portes et les étudiants ont bien du mal à suivre les cours à distance. En plus, les plus modestes se retrouvent en grosses difficultés.

Beaucoup de jeunes gens n’ont pas pu trouver de petits boulots cette année. Ainsi, ils ne peuvent pas payer leur loyer et se nourrir correctement. Face à leur détresse, le Président a pris quelques mesures. Il a notamment instauré les repas à 1 euro dans les restos U. Une initiative qui a été très bien accueillie.

Puis, face au malaise des étudiants, Emmanuel Macron a aussi instauré des chèques psy. Cela permet aux jeunes de pouvoir consulter et pouvoir parler face à la crise actuelle. Ces derniers sont nombreux à s’inquiéter et beaucoup pensent même à arrêter leurs études. Le président veut donc les motiver.

Macron devait fermer l’ENA après la crise des gilets jaunes il y a plusieurs mois. En effet, l’école nationale d’administration ne met pas en avant l’égalité des chances et les plus modestes ne peuvent pas y avoir accès. Pourtant, il a revu ses plans et souhaite la laisser ouverte avec des conditions.

Campus: Emmanuel Macron appellent les étudiants modestes à se surpasser !

Emmanuel Macron face à l’égalité des chances

Ce jeudi 11 février, Emmanuel Macron a annoncé qu’il n’allait pas fermer l’ENA. À la place, il veut y apporter quelques nouveautés afin de diversifier l’école, fait écho PureBreak. Il est donc question d’instaurer des « Prépas Talents ». Cela a pour but d’aider les étudiants modestes à préparer les concours des grandes écoles

« Nous allons étendre le maillage sur le territoire des prépas talents, avec au moins 2 classes par région, pour être au plus proches des familles, de là où l’on vit », a-t-il expliqué. Néanmoins, ce n’est pas la seule chose que le président a en tête pour aider les jeunes dans leurs études.

« Puis nous allons ouvrir des concours ‘Talents’. Vous pourrez postuler aux concours dans les 5 écoles de la haute fonction publique », a-t-il ajouté. Les écoles en question sont l’ENA, l’ENSP, l’EHESP (l’École des hautes études en santé publique), l’ENAP et l’INET. Ainsi, comme le confient nos confrères, il va y avoir 1000 places en plus, uniquement pour ces jeunes.

Avec ces nouvelles idées, Emmanuel Macron espère avoir « plus de justice » dans les grandes écoles. Pour lui, il est crucial que les élèves ne soient plus « assignés au milieu social ni au lieu » où ils sont nés. En tout cas, cela devrait beaucoup aider les jeunes.