MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Grandes écoles: des concours facilités pour les personnes handicapées

Grandes écoles: des concours facilités pour les personnes handicapées
Partage
Partager sur Facebook

La Conférence des Grandes Ecoles met à disposition un petit guide pratique pour faciliter l’accès aux concours pour les étudiants handicapés.

Pour la Semaine Européenne de l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH) la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) publie un guide pratique.

La CGE met à dispositions des écoles et des étudiants un guide pratique pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux concours d’entrée.

S’inscrire à un concours quand on est handicapé

Ce petit guide se compose de fiches pratiques. Les organisateurs d’un concours et les étudiants handicapés ont ainsi accès à des conseils sur les aménagements envisageables. Le but de ce guide pratique est de répondre à la demande de tous les handicaps possibles pour toutes les épreuves.

Le guide commence par expliquer à l’étudiant qui souhaite passer un concours les démarches administratives qu’il doit entreprendre. Pour commencer, avant même de postuler à un concours il doit informer la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

Une fois informées la CDAPH désigne un médecin qui est chargé de rendre un rapport sur les modalités éventuelles de l’examen. Ce rapport est transmis à l’étudiant et l’organisateur du concours concerné.

Les modalités d’examen

Parce que les délais peuvent être longs (2 à 6 mois) et parce qu’il faut le temps de préparer l’aménagement du concours, l’étudiant est conseillé de s’y prendre à l’avance. D’autant que le rapport du médecin ne s’applique pas seulement à l’accès éventuel des lieux de l’examen (pour les handicapés moteur).

En effet, les modalités complètes des épreuves peuvent être révisées pour faciliter le déroulé de l’examen. Par exemple les aménagements à prévoir si l’étudiant utilise un ordinateur. Ou s’il a besoin d’une secrétaire de rédaction et de temps majorés.

Le médecin établit une fiche complète avec les détails des aménagements dont l’étudiant a besoin. Cela peut également concerner des aménagements plus spécifiques. Par exemple des copies en braille pour les personnes aveugles ou malvoyante. Ou bien un interprète en langue des signes pour les épreuves orales des personnes malentendante.

Au total la CGE a rédigé près de 14 fiches pour guider les étudiants et les centres d’examen.

Autres vidéos recommandées pour vous