Campus
Partager sur

Ecole primaire: les enseignants autorisés à porter des armes en cours

Ecole primaire les enseignants autorisés à porter des armes en cours
Partage
Partager sur Facebook

La Floride autorise les professeurs à porter des armes à l'école. C'est le 15e État des US a l'autoriser et mettre en place cette mesure.

L’école en Floride va radicalement changer. Du moins les professeurs ne vont plus venir léger en classe. Ils vont en effet tous porter des armes. Le Parlement de Floride vient d’adopter dans la nuit, un texte qui les autorise à être armé.

C’est le 15ème État des États-Unis à mettre en place cette mesure. Le débat dure 7h dans la nuit de mercredi à jeudi. Un débat mouvementé. Le Président Donald Trump avait déjà mentionné vouloir armer les enseignants à l’école. Cependant il refusait que les fusils d’assaut soient de la partie. Car la plupart du temps, ce sont ces armes là qui sont utilisées dans les fusillades.

La NRA (Lobby des armes à feu) cautionne cette mesure. Elle a notamment toujours défendu l’idée d’armer les profs. Ce qui avait profondément choqué les syndicats d’enseignants.

École primaire : quelle vision pour les enfants ?

Et les enfants dans tout ça ? Pour eux cela va-t-il devenir normal de voir son professeur armé d’un flingue ? Cela pourrait le justifier à lui aussi s’en procurer un. Cette mesure est censée « d’éviter une nouvelle tuerie en milieu scolaire. » Car tout le monde se souvient de la tuerie de Parkland. Un ancien étudiant avait tué 17 personnes en février 2018.

Les opposants s’alarment et s’inquiètent de cette folle décision. De nombreux étudiants, traumatisés par la tuerie de l’école de Parkland, continuent de militer pour réduire le nombre d’armes à feu dans leur pays. Une lutte qui semble difficile.

Alors, l’ex-cheffe de la police de la ville d’Orlando commente : « Armer les enseignants est la recette pour une tragédie. La véritable solution est de garder les armes hors d’accès de gens malintentionnés. » Pas sûr que cette initiative soit réellement efficace.

Selon un sondage de PDK,  63% des parents sont contre le port d’arme à feu des profs à l’école. Et 37% sont pour. Et lorsque PDK demande aux parents s’ils sont d’accord pour armer les prof « sous-conditions », l’écart est moins visible. 50% opposés pour 49% pour. Un clivage énorme continue de scinder les US.

Source : France Inter