fbpx
Campus
Partager sur

Ecole: 1,5 million d’élèves font leur « rentrée » après 2 mois de confinement !

Ecole: 1,5 million d'élèves font leur
Partager sur Facebook

Le 11 mai, le déconfinement se fait peu à peu. Les écoles accueillent à nouveau les élèves et ils sont nombreux à reprendre les cours.

Ce lundi, les français peuvent enfin sortir de chez eux. Les écoles ouvrent à nouveau les portes et les élèves sont attendus en masse pour la rentrée.

Depuis deux mois, les français se retrouvent confinés chez eux à cause du coronavirus. Les élèves ont dû arrêter les cours en classe et les suivre à distance.

Néanmoins, cela a causé quelques problèmes et les conditions n’étaient pas optimales pour étudier tranquillement. Depuis lundi 11 mai, les écoles ouvrent à nouveau leurs portes et cela inquiète les parents.

Certains parents ont fait le choix de ne pas mettre leurs enfants à l’école de peur d’une contamination. Néanmoins, les professeurs sont nombreux à se montrer actifs pour la rentrée post confinement.

Ecole: 1,5 million d'élèves font leur "rentrée" après 2 mois de confinement !

1,5 millions d’élèves dans les écoles pour le déconfinement

En effet, dimanche 10 mai, Michel Blanquer, le ministre de l’éducation se voulait plutôt optimiste. Selon lui, de nombreuses communes allaient rouvrir les écoles pour accueillir les élèves.

Ainsi, selon le JDD, le ministre prévoyait que près de « près de 86 % » des écoles allaient rouvrir leurs portes. De ce fait, plus de 1,5 million d’enfants sont attendus dans les salles de cours pour le déconfinement.

« Ce qui correspond à 89 % des communes ayant au moins une école. » a t-il dit. Néanmoins, la réouverture de toutes les écoles va se faire de façon progressive. En effet, d’ici la fin du mois, ce sont presque toutes les écoles qui devraient être actives. « Une grande partie des 14 % d’écoles restantes devraient rouvrir d’ici à la fin du mois. » a t-il confié.

Mais alors, quelles options pour les parents qui ne veulent pas mettre leurs enfants à l’école ? Michel Blanquer a bien l’intention que tous les élèves suivent les cours. Et ce, que ce soit en classe ou à distance.

« En mai, l’objectif est que 100 % des élèves soient en lien avec l’école. Ceux qui ne seront pas en classe continueront l’enseignement à distance. Et nous mettrons tout en œuvre pour ramener les 4 % de décrocheurs. » a t-il expliqué.

Enfin, le ministre de l’éducation souhaite que les élèves reprennent leur programme. Ainsi, « l’école en mai ne sera pas une garderie« . D’ailleurs, il compte débloquer 250 millions d’euros pour financer les activités S2C.