fbpx
Campus
Partager sur

Drone: un lycéen reçoit un engin militaire livré à son adresse par erreur

Drone: un lycéen reçoit un engin militaire livré à son adresse par erreur

Un lycéen américain a reçu un drone militaire de 300 000 euros par erreur. Une surprise pour le jeune homme qui a… tout se suite partagé les images.

C’est une erreur qui risque de coûter cher à l’armée américaine si celle-ci la reproduit sans arrêt. En effet, un lycéen américain a reçu une livraison à son domicile de la part d’UPS. Celle-ci ne contenait rien qui ne lui appartienne car il a découvert un drone militaire 300 000 euros. Si cet étudiant a souhaité rester anonyme, et on comprend pourquoi,« il a néanmoins montré plusieurs images de l’objet en question sur les site Reddit et Imgur sous le titre » « je crois que j’ai reçu un drone dans le courrier ». Pourtant, le lycéen avait simplement demandé… un carton.

Un drone à 300 000 euros envoyé par erreur

Lors de sa réception du colis, celui-ci a découvert « le drone dans sa caisse de transport avec une carte montrant le propriétaire et la provenance de l’engin »: « Propriété fédérale des États-Unis », avec l’adresse nécessaire pour renvoyer le colis en cas de perte de l’objet. Cette erreur a été faite car « le colis est arrivé tout seul dans sa boîte, le carton à côté était ma commande en fait », a expliqué le lycéen sur les réseau sociaux afin d’expliquer la livraison du drone. L’expéditeur du drone était en fait la National Ocean and Atmospheric Administration, l’agence d’observation océanique et atmosphérique.

Un drone de surveillance marine

Pour expliquer cette erreur dans l’envoi du drone, la National Ocean and Atmospheric Administration a expliqué au site américain Motherboard, que la livraison était en fait une erreur du prestataire de livraison à domicile, UPS. L’objet en question est un drone ultra sofistiqué appelé « Puma drone ». L’agence fédérale l’utilise pour mesurer la quantité de déchets dans l’océan, faire des études approfondies sur les oiseaux marins et pour observer la météo. Un drone qui est donc loin du jouet qui fait pour le moment fureur chez les vendeurs.