fbpx
Campus
Partager sur

Donald Trump va expulser les étudiants étrangers du pays !

Donald Trump va expulser les étudiants étrangers du pays !

Donald Trump a une nouvelle idée pour lutter contre le Covid-19 : faire partir les étudiants étrangers ! Une nouvelle mesure dure à accepter

Les étudiants étrangers aux Etats-Unis devront-ils quitter le pays ?  C’est la dernière mesure de Donald Trump. Tous ceux qui n’auront pas cours sur place, devront rentrer dans leurs pays.

Tout dépendra des cours autorisés. Le destin de plus d’un million d’étudiants pourrait bien changer à la rentrée de septembre. En effet, pas mal d’universités américaines décident de continuer les cours à distance. 

Pourquoi ? D’abord, les écoles ont perdu pas mal d’argent. Il est donc plus simple de faire cours à distance. Mais en plus, le covid-19 continue. Il serait donc trop dangereux de faire revenir tout le monde en même temps.

Premier exemple : Havard, une des meilleures écoles des USA, annonce qu’il n’y aura pas de cours sur place. Un problème donc pour tous les étudiants étrangers. Mais Donald Trump le certifie : ils devront donc rentrer chez eux et suivre les cours à distance.

Donald Trump va expulser les étudiants étrangers du pays !
Donald Trump va expulser les étudiants étrangers du pays !

Donald Trump annonce l’expulsion des étudiants américains

Environ 5,5% des étudiants américains sont étrangers. Pas mal d’entre eux viennent d’Asie. Ils viennent pour les plus grandes universités. Mais ce n’est pas votre école qui décidera si vous pouvez rester aux Etats-Unis l’année prochaine.

Dans un discours, Donald Trump annonce que les étudiants ne pourront pas rester. Seule solution : s’inscrire ailleurs. « Ils doivent quitter le pays ou prendre d’autres mesures. Comme s’inscrire dans une école avec des cours en personne pour conserver leur statut légal« .

Il faudra donc suivre les cours dans deux universités différentes pour pouvoir rester. Sinon, les étudiants devront rentrer chez eux dès septembre. Les écoles devront d’ailleurs certifier que leurs étudiants viennent bien au maximum de cours sur place pour leur permettre de rester. Des contrôles seront faits. 

Ce n’est pas la première mesure prise par Donald Trump envers les étrangers. Il annonçait il y a quelque temps, geler l’obtention de la carte verte (nécessaire pour être résident des Etats-Unis) jusqu’à 2021.