fbpx
Campus
Partager sur

Covid-19: les étudiants en cité U ne paieront pas de loyer en avril U

Covid-19: les étudiants en cité U ne paieront pas de loyer en avril U
Partager sur Facebook

Alors que toutes les écoles et facs ont fermé en France, l'État a décidé de suspendre les loyers des étudiants en cité U, face au Covid-19.

Avis aux étudiants en cité U. Alors que tout le monde doit se confiner suite à l’épidémie de Covid-19, la ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé le gel des loyers du mois d’avril. Bonne nouvelle ? MCE TV vous dit tout de A à Z.

Depuis lundi dernier, toutes les écoles ont dû fermer, alors que le pays fait face à une épidémie de Covid-19. Face aux inquiétudes des étudiants, l’État a pris le problème à bras le corps.

Ainsi, les étudiants résidant en cité U n’auront pas de loyer à payer en avril. Une mesure qui vise donc à soutenir ces derniers, dans les galères causées par le confinement.

Une bonne nouvelle, pour tous les étudiants contraints à rester en cité U durant le confinement. Il faut dire que l’épidémie de coronavirus (Covid-19) oblige à la quarantaine.

Cette mesure s’applique donc pour les quelque dizaines de milliers d’étudiants. Mais aussi les 20 000 doctorants dans cette situation.

Quant aux boursiers, ces derniers conserveront leur droit à celle-ci. Et ce, même s’ils ont épuisé leurs crédits.

Covid-19: les étudiants en cité U ne paieront pas de loyer en avril U

Covid-19: les étudiants en cité U ne paieront pas de loyer en avril U

Le Covid-19 met en péril le bon déroulement de la vie étudiante

Idem pour tous les étudiants français en Erasmus. Si le Covid-19 les contraint à rester à l’étranger, l’État continuera donc de leur verser leur bourse. Et ce, « tout au long de leur séjour à l’étranger, jusqu’à leur retour en France ».

Enfin, le Covid-19 risque aussi de retarder certaines échéances. Eh oui, les partiels et concours à venir ont tous été annulés.

Quant à leur report, il se fera « dans les délais les plus courts possible, en fonction de l’évolution de la situation » face au Covid-19. C’est donc encore le flou total.

Toutefois, la ministre de l’Enseignement supérieure assure d’une chose. « Des solutions adaptées seront définies sur la base d’une instruction approfondie ». Reste à voir ce qu’il en sera.

En attendant, le gel des loyers en cité U est assuré. Pour le reste : affaire à suivre…