fbpx
Campus
Partager sur

Coronavirus: les asso étudiantes très mobilisées pendant le confinement !

Coronavirus: les asso étudiantes très mobilisées pendant le confinement !
Partager sur Facebook

Depuis plus de 10 jours, la France est confinée. Heureusement, des asso étudiantes se bougent afin d'aider ceux qui en ont le plus besoin !

Depuis le début du covid-19, de belles initiatives voient le jour ! Afin de venir en aide à ceux qui en ont besoin, les asso étudiantes lancent des actions ! MCE TV vous en dit plus !

Afin de faciliter la communication, la FAGE et l’UNEF ont créé un groupe avec l’application Télégram. Le but est de faire diffuser l’info ! Avec des posts à la fois informatifs et divertissants, le groupe fait un carton !

Ainsi, pour rassurer les étudiants, ce groupe sert à répondre aux questions fréquentes. Il s’agit surtout d’interrogations au sujet des stages, des aides sociales et des examens.  Il est d’ailleurs possible de trouver des fiches de révision sur le site de AgoraMed.

Très en lien avec le ministère de l’éducation, les présidentes des asso la FAGE et de l’UNEF aident beaucoup ! Elles aident les profs à transmettre leurs cours à leurs élèves. Elles assurent donc la continuité pédagogique. Ainsi, des étudiants peuvent aussi aider des lycéens, leur donner des conseils etc.

Coronavirus: les asso étudiantes très mobilisées pendant le confinement !

Coronavirus: les asso étudiantes très mobilisées pendant le confinement !

Les asso étudiantes sur le front durant la pandémie du covid-19 !

Ainsi, si vous avez des questions, ces deux associations vous rassureront. En plus de ces initiatives de soutien, des asso d’entraide et de solidarité voient le jour.

Par exemple, l’asso ANEPF met en contact des étudiants et des pharmaciens. Cela dans le but de proposer aux jeune d’aider les pharmaciens qui ont besoin d’aide. Cette belle initiative permet aus étudiants de se sentir utiles.

Le créateur de cette plateforme a confié « Pour nous, l’objectif est avant tout que les pharmacies puissent assurer le service. Il y avait une forte demande de la part des pharmaciens mais aussi des étudiants qui voulaient être contributeurs pendant la crise. »

Pour participer à cette initiative, il faut au minimum être pharmacien en 3ème année. Du côté des ingénieurs, ils proposent aux entreprises de trouver les bons outils pour mettre en place le télétravail. Ainsi, on peut saluer ces asso.