fbpx
Campus
Partager sur

Campus: Jean-Michel Blanquer veut créer le “Harvard des pros”

Campus: Le ministre Jean-Michel Blanquer veut créer le “Harvard des pros”

C’est (encore) l’heure des réformes. Notre ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer nous promet encore du changement ! Il déclare vouloir créer “le Harvard des pros” pour le bac pro.

Etudiants, étudiantes, nous avons le plaisir de vous annoncer que, cette année le gouvernement s’occupe des filières pros ! Et on nous promet des campus de rêve. Le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer l’a bien expliqué: Les filières professionnels doivent être revalorisée. Une bonne nouvelle pour le bac pro !

Les filières professionnelles manquent cruellement de moyen

Il était temps ! Chaque année, plus de 700 000 élèves sont issus d’un parcours professionnel (Bac pro, CAP…) au lycée. Cette filière (crée en 1975) représente plus de 30 % des candidats du bac chaque année.

Voilà pourquoi le gouvernement a prit la décision de s’occuper des filières pro ! Les filières professionnels consistent à proposer, le plus tôt possible, une formation approfondie sur des métiers précis.

Et franchement, pour des élèves qui savent déjà ce qu’ils veulent faire, c’est parfait ! Mais alors pourquoi ces filières sont-elles marginalisées ? Justement, peut-être à cause d’une mauvaise image.

Certains lycées professionnels manquent clairement de moyen ou de professeurs. Malheureusement, le taux d’échec au bac pro est de 15% contre 10% pour le bac général. Ce qui peut déjà décourager certains lycéens.

Que prévoit le gouvernement pour les filières pro ?

Et c’est lors d’un “Hackaton” mardi dernier, (une rencontre de réflexion) que Jean-Michel Blanquer a déclaré «Nous voulons un enseignement professionnel qui fasse envie, des Harvard du pro car c’est là où ça se passe».

La France vise donc le prestige et le gouvernement souhaite réinventer toute les filières professionnelles.
Les campus en question ressembleraient les centres d’apprentissages, les branches professionnelles, des universités spécifiques ainsi que les lycées professionnels !

Le ministre de l’éducation a donc donné comme mission à Céline Calvez (députée de La république en marche) et le chef étoilé Régis Marcon, de recréer ces campus.

Et bien sûre, cette métamorphose résonne directement avec les autres réformes prévus par Pierre Mathiot sur le bac ! Concernant l’apprentissage, c’est bel et bien le ministère du travail qui met la main à la pâte !