fbpx
Campus
Partager sur

Campus: La France insoumise ouvre sa propre école

Campus: La France insoumise ouvre son école de formation au nom de «la révolution citoyenne»

Le mouvement des insoumis lance leur propre école ! Au programme, il y aura des cours de philosophie, d’économie et aussi des tutoriels de prise de parole en public !

Ce lundi 29 janvier, la France Insoumise a décidé de créer sa propre école. Ouverte pour les insoumis ou non, cette nouvelle école reste entièrement gratuite.

En quoi consiste la formation ?

Elle aurait pour but de « rendre possible la révolution citoyenne » avec l’étude des « éléments de langage ».

Si tu sembles intéressé, tu suivras des cours magistraux (retransmis en ligne). De plus, tu auras à ta disposition des vidéos tutoriels entièrement consacrés à l’activité militante des Insoumis.

Manon Le Bretton se moquent des conseils donnés par La République en marche: “Il ne s’agit pas de donner des éléments de langage mais de nourrir et fortifier leur militantisme” dit-elle.

Mais pour Thomas Guénolé (un politologue proche de Jean-Luc Mélenchon), la formation proposée par les Insoumis va bien plus loin: “Nous refusons la professionnalisation de la vie politique et le tri social de ceux qui sont appelés aux responsabilités. Pendant ce temps, En Marche fait des séminaires de formation ouverts à ses seuls cadres et sur le modèle des séminaires d’entreprise” déclare-t-il.

Pourtant, l’idée d’une formation politisé a déjà vu le jour. En effet, chez LREM, Christophe Castaner avait annoncé vendredi dernier l’ouverture d’un institut de formation.

Cette institution a pour but de préparer les futurs candidats LREM dans le cadre des municipales de 2020, par exemple ! Par ailleurs, des moocs (formation en ligne gratuite) existent déjà.

Serait-ce de l’endoctrinement déguisé ?

En effet, la question se pose bel et bien. Nous savons déjà que les cours seront tenus par des membres du mouvement insoumis. Et ils sont tous déjà bénévoles !

Comme cours, la formation propose des sessions de philosophies données par Benoît Schneckenburger, un réel professeur de philosophie (mais aussi le garde du corps de Jean-Luc Mélenchon).

D’autre part, les étudiants de cette formation suivront les thématiques suivant les campagnes annuelles du mouvement des Insoumis. Voici les thématiques: le nucléaire le 10 mars, la pauvreté le 21 avril et la fraude fiscale en mai.

Ensuite, le programme consistera à étudier des sujets généraux tel que la santé ou bien l’économie !

Mais, l’objectif le plus fort de cette formation est sûrement le suivant: réexpliquer le programme des insoumis pour que les militant se l’approprient.

Enfin, les insoumis se défendent. Selon le mouvement politique, cela n’a rien à voir avec de l’endoctrinement. Et pour se défendre, les insoumis compare cette nouvelle école à un héritage issue de “l’humanisme de la renaissance” et “des universités populaire de la fin du XIXe”.