fbpx
Campus
Partager sur

Budget étudiant: comment financer ses études grâce à l’alternance ?

Budget étudiant comment financer ses études grâce à l'alternance grande
Partager
Partager sur Facebook

Difficile de joindre les deux bouts quand on est étudiant. Il existe pourtant une solution pour arriver à bosser tout en poursuivant ses études, découvrez vite les avantages de financer ses études grâce à l' alternance !

Le budget étudiant est un problème récurent au sein des foyers. Certains jeunes ne peuvent pas partir étudier par manque de moyens. L’alternance, c’est gratuit et en plus de ça, c’est rémunéré ! Les étudiants perçoivent un salaire et l’entreprise se charge ses frais de scolarité. Une bonne alternative pour commencer dans la vie active.

Deux types de contrats

L’alternance recouvre deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Si vous avez entre seize à vingt-cinq ans, vous pouvez postuler aux deux. Le contrat d’apprentissage peut durer de six mois jusqu’à quatre ans tandis que le contrat de professionnalisation peut durer de six mois à douze mois, voir deux ans dans certaines branches spécifiques.

De plus, ce dernier s’envisage aussi en CDD ou en CDI. Quoi qu’il en soit, les deux dispositifs ont le même objectif : aider les jeunes à monter en compétences en combinant formation théorique et pratique. Le budget étudiant n’étant ainsi plus un problème pour les familles car les jeunes sont rémunérés au cours de leur formation.

Un accompagnement vers l’insertion professionnelle

Le principal avantage de ces dispositifs est la formation des jeunes sur le terrain. Ils entrent ainsi doucement dans la vie active et peuvent se rendre compte de la réalité du métier. Ils acquièrent des compétences et une expérience solide avant de faire leur entrée dans une entreprise. Et ils peuvent ainsi se rendre compte des qualités et des inconvénients du métier et peuvent, si nécessaire, se réorienter dans une branche qui leur correspond mieux.

Les employeurs ont de plus en plus de mal à trouver des profils formés aux spécificités de leur métier et de leur marché. L’alternance permet d’y remédier et d’avoir des jeunes opérationnels, parfois même avant la fin de leur formation. Les étudiants rencontrent de nombreux professionnels et se créent ainsi un réseau de contacts. C’est l’assurance de trouver un travail par la suite car le taux d’embauche au sein d’une formation est de 80 %. C’est donc une voie royale pour l’emploi.

Être accompagné

Lorsque vous commencez un contrat d’alternance ou de professionnalisation, les jeunes suivent les conseils des tuteurs qui leur ouvrent la bonne voie. Ils assurent le suivi de la formation et font l’interface entre le jeune, l’entreprise, et l’organisme de formation. C’est un moyen de rassurer les parents qui laissent leurs enfants, bien souvent très jeunes, faire leur entrée par la petite porte dans la vie active. Il n’y a aucune obligation mais cela reste fortement conseillé car l’accompagnement garanti une bonne transmission des compétences.