Campus
Partager sur

Brevet 2019: les épreuves reportées à cause de la canicule !

Brevet 2019: les épreuves reportées à cause de la canicule !
Partager
Partager sur Facebook

Cette semaine, les températures dépasseront les 40° à l'ombre dans certaines régions de France. Un scénario compliqué pour le brevet...

En dépit du caractère désagréable de la canicule, certains risquent d’y voir du positif cette année. En effet, les adolescents de troisième voient leurs épreuves du brevet reportées à cause de la chaleur. Un bon moyen pour eux d’aller profiter des rayons du soleil avant de repartir au charbon !

C’est surtout que la chaleur risque d’affecter la concentration et l’énergie des candidats. La canicule étant un moment compliqué pour chacun, les passants au brevet se doivent d’être dans des conditions optimales. Ainsi, Jean-Michel Blanquer a annoncé de nouvelles dates.

Brevet des collèges : les élèves sous protection

Les épreuves du brevet 2019 auront donc lieu le lundi 1er et le mardi 2 juillet en France hexagonale. Ni l’ordre, ni le lieu de convocation ne changent pour les candidats. Les dates changent cependant, en raison de la canicule.

Ainsi, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale, fait l’annonce en ce mardi 24 juin. Il explique que la forte canicule touchera l’ensemble de la France ce jeudi 27 et vendredi 28 juin. Soit les deux jours d’épreuves de l’examen. Un scénario qui ne peut pas s’opérer. Il explique :

« Cette mesure vaut pour la France hexagonale uniquement. Les convocations vont être rééditées dès demain [mardi 25 juin]. L’ordre et le lieu ne changent pas, seule la date sera modifiée. »

Un report d’épreuves du brevet fait « pour garantir la sécurité des élèves ». A savoir qu’en cas de gros empêchements suite à ces modifications, certains élèves pourront « participer à la session de septembre ». Une décision soumise à chaque chef d’établissement.

On apprend donc de nombreux manquements, selon le syndicat Snuipp-FSU. Les stores manquent dans certains établissements, tout comme les volets. Le manque d’isolation fait également état d’un rapport du premier syndicat des écoles élémentaires et des maternelles. Des points d’eau sont aussi manquants ou insuffisants. Certaines cours, quant à elles, n’ont pas d’ombre. Des propos rapportés par Le Monde.