fbpx
Campus
Partager sur

Brevet 2017: La nouvelle formule de l’examen fait déjà polémique

Brevet 2017: La nouvelle formule de l'examen fait déjà polémique
Partager
Partager sur Facebook

Le Brevet 2017 fait déjà polémique. Pourquoi ? Car les réformes engagées font que le diplôme est encore plus simple à décrocher cette année.

Ce jeudi 29 juin et vendredi 30 juin, près de 800 000 élèves se pencheront sur leurs copies du Brevet 2017. Le tout premier diplôme de la vie scolaire d’un élève. Et si l’examen est bien entré dans les moeurs certains se posent la question de son intérêt. En effet, ils sont nombreux à penser que le Brevet des collèges va rapidement disparaître du système scolaire français.

Mais dans le but de redonner un coup de souffle au Brevet 2017, le gouvernement Hollande avait lancé une réforme du collège. Une réforme qui concernait aussi les changements pour le diplôme. Malgré tout, même les professeurs sont sceptiques sur cette nouvelle formule. Dans les colonnes du journal Le Progrès, certains expliquent que « cette année, on atteindra des sommets dans les résultats. Pas parce que les élèves auront été excellents mais parce qu’on l’aura tout simplement donné à tout le monde ! ».

Trois grands changements pour le Brevet 2017

Mais qu’est-ce que cette réforme ? Il faut noter trois grands changements dans le déroulé du Brevet 2017 en comparaison des années précédentes. La première, c’est une épreuve supplémentaire avec les sciences. En effet, les années précédentes, il ne fallait compter que sur trois disciplines qui étaient le Français, les Mathématiques et l’Histoire-Géo. Mais cette fois-ci les sciences viennent équilibrer les matières scientifiques.

En plus de cela, une épreuve orale a été instaurée. Celle-ci ne dure qu’une quinzaine de minutes mais concerne la totalité des élèves de troisième au collège. Elle a pour sujet une thématique libre sur un projet auquel le collégien a participé. Pour conclure, le dernier changement est celui du contrôle continu qui donne des points supplémentaires pour l’obtention du diplôme.

Un Brevet 2017 trop simple à avoir ?

Il fait d’ailleurs savoir que la nouvelle notation du contrôle continue fait polémique. En effet, avec ce nouveau barème, les candidats se déplaçant pour l’examen en ayant déjà le diplôme en poche est plus important que les années précédentes. Ils sont plus de la moitié à être concernés. Il faut aussi savoir que l’année passée, ce sont près de 87% des candidats qui avaient décroché le fameux diplôme. Espérons autant de réussite aux candidats du Brevet 2017.