fbpx
Dossier MCE
Partager sur

Bac philo 2015: révisez la sociologie pour argumenter votre copie !

Bac philo 2015 révisez la sociologie pour argumenter votre copie !

Après avoir vu comment rédiger sa copie Bac philo 2015, MCE vous aidé à réviser la sociologie pour argumenter votre copie de philo !

MCE vous propose de réviser la sociologie pour préparer au mieux votre épreuve de Bac philo 2015. On fait souvent remonter à Montesquieu l’origine lointaine de la sociologie, car il est l’un des premiers à remarquer que les faits sociaux s’organisent de façon cohérente, et qu’il existe une interdépendance entre les modes de vie, les lois, les systèmes politiques.

Bac philo 2015: Les origines de la sociologie

Cependant, la discipline, comme le terme de sociologie, ne se définiront qu’au XIXème siècle, particulièrement avec Auguste Comte, qui forgera le mot. Sa conception se présente comme l’étude des lois d’évolution que l’on peut discerner dans les sociétés humaines. Durkheim, dans cette lignée positiviste reprend d’abord l’idée de lois d’évolution, notamment dans son ouvrage sur la division du travail social.

Mais il dépasse cette conception notamment en se rapprochant des méthodes empruntées aux sciences de la nature. Il propose de considérer « les faits sociaux comme des choses », voulant signifier par là qu’il faut les analyser comme des données objectives, non pas livrés à l’arbitraire individuel, mais interprétables selon des lois de fonctionnement.

Sa célèbre étude sur le suicide (1897) constitue une excellente illustration de sa nouvelle approche, par la mise en relation de différents paramètres (religion, situation familiale, situation politique, lieux géographiques, époques historiques), qui permettent de comprendre les variations du taux de suicide.

A la conception historique de Comte, Durkheim superpose et parfois substitue une vision que nous qualifierons aujourd’hui de synchronique.

D’autres fondateurs de la sociologie, comme Max Weber, sont plus modestes, ils n’ont pas de volonté de totalisation aussi marquée qu’Auguste Comte. La tâche de la discipline se limite à faire apparaître des régularités qui permettent d’ordonner et d’éclairer les pratiques sociales, mais qui doivent être relativisées. En effet, elles laissent toujours des marques d’incertitude tandis que le temps finit par user les concepts utilisés pour les mettre en évidence, et exige leur remplacement.

Bac philo 2015: Les grandes orientations actuelles

La pratique contemporaine de la sociologie est aussi diverse que les théories qui lui donné naissance. Il existe plusieurs classifications possibles, selon l’angle choisi pour l’aborder. Comme le suggère Raymond Boudon, on peut distinguer, du point de vue de l’objet étudié, trois courants principaux.

Le premier étudie les sociétés globales, soit dans leur évolution, soit dans leurs structures, c’est à dire en les envisageant dans la perspectives historique, ou, au contraire, synchronique. Une seconde tendance se donne pour tâche d’examiner les relations qui unissent les individus au contexte social. Une troisième, enfin, analyse les groupes, les institutions qui existent au sein d’une société et qui sont directement observables.

Sous l’angle méthodologique, trois directions se dessinent également. L’une, essentiellement descriptive, est née aux Etats-Unis; on appelle parfois sociologie empirique ou sociographie. Son instrument le plus connu est le sondage d’opinions, aujourd’hui largement répandu. Sans grandes prétentions théoriques, elle contribue à une connaissance concrète des phénomènes. A l’inverse, la sociologie critique, dont les liens sont étroits avec la philosophie, se donne pour but d’analyser les fondements des fonctionnements sociaux. Elle joue donc un rôle politique, en mettant à jour des mécanismes d’oppression, ou, du moins, qui peuvent paraitre contraires aux idéaux politiques et moraux que le groupe s’assigne explicitement. Marcuse, aux Etats-Unis, P. Bourdieu en France, se rattachent, semble-t-il, à cette perspective.

Enfin, une troisième orientation tente de contribuer à la constitution d’un système scientifique de concepts permettant l’établissement de lois générales.

Bac philo 2015: Les difficultés de la sociologie

Raymond Aron constate, voici quelques années, que le seul point d’accord entre sociologues portait sur l’absence de convergences de leurs recherches. cette difficulté à se donner un statut unifié, dans sa méthode, comme dans son objet, est parfois présentée comme un signe d’immaturité théorique, de péché de jeunesse de la discipline. Elle relève peut-être davantage de la diversité de ses champs d’action. Ceci s’explique, selon certains épistémologues, par son caractère résiduel. La sociologie occuperait les domaines abandonnés par les autres sciences sociales, et couvrirait, par conséquent, un domaine hétérogène.

Cette particularité n’est pas nécessairement négative, elle témoigne, aussi bien, de la diversité et de la vitalité de la recherche. L’exigence de totalité et d’unité en sciences humaines peut paraitre un mythe, et résulte probablement d’une confusion de démarche avec les sciences de la nature. Elle apparaît aujourd’hui à bien des égards comme utopique. Les connaissances sur l’homme ne peuvent échapper à la relativité et l’interprétation. Le danger le plus grave se situe plutôt du côté de la vulgarisation de ses découvertes, de ses méthodes, des manipulations qui peuvent en résulter.

Retrouvez tous nos articles sur le Bac 2015 et tous les outils pour vous aider à réviser et à l’obtenir dans notre grand dossier BAC 2015, bon courage à tous.