fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2020: une classe entière se fait recaler à l’examen !

Bac 2020: une classe entière recalée à l'examen !
Partager sur Facebook

Le bac, si facile à obtenir en cette période de Covid-19 ? Détrompez-vous... Une classe tout entière a été recalée à l'examen national !

Cette année est une année record pour nos bacheliers ! En effet, plus de 91% des Terminales ont obtenu leur bac… En revanche, une classe tout entière fait partie des 9% restants. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Le bac 2020, « c’est de l’eau » ? Allez donc dire ça à cette classe de terminale qui vient d’être recalée. Eh oui, si la plupart des épreuves ont été annulées à cause de la Covid-19, tous n’ont pas eu la chance d’avoir leur diplôme.

N’en déplaise à ceux qui disaient que cette année, le bac, c’était facile de l’avoir ! Malgré des moyennes arrondies au point supérieur et un examen entièrement en contrôle continu, cette classe n’a pas pu décrocher ce précieux sésame.

Ceci dit, cela n’a pas l’air de plaire à ce lycée professionnel du Gard. Pour cause, ces lycéennes en fillière pro esthétique espéraient avoir une mention, au vu de leurs notes.

« J’ai beaucoup pleuré », raconte l’une d’elles à Midi Libre. Tandis qu’une autre explique : « on devait toutes avoir le bac avec mention. On avait de bons dossiers ».

De quoi affoler la proviseure de l’école, qui s’est empressée de saisir le rectorat. Après tout, recaler toute une classe, c’est un peu gros, non ?

Bac 2020: une classe entière recalée à l'examen !

Bac 2020: une classe entière recalée à l’examen !

Bac 2020: des lycéennes en filière pro, privée du diplôme

« L’hypothèse avancée par l’école serait que le rectorat n’aurait pas reçu les documents nécessaires concernant le contrôle continu », raconte Elza Le Saint, une parente d’élève citée par Midi Libre.

La directrice va donc se saisir du rectorat pour arranger les choses, espérant bien sûr que ses élèves puissent obtenir leur bac. Qu’à cela ne tienne…

C’est en tout cas une bien mauvaise nouvelle pour ces jeunes lycéennes. Certaines ont même fait appel à un avocat pour espérer changer la donne, plutôt que d’avoir à repasser l’examen en septembre.