fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2020: quelle sera la vraie valeur du diplôme ?

Bac 2020/ quelle sera la vraie valeur du diplôme ?

Le baccalauréat, un peu trop facile d'accès cette année ? Si la pandémie a eu raison de ses examens, quelle est donc la valeur du bac 2020 ?

On peut le dire, le bac a subi de sérieuses perturbations à cause du Covid-19… S’il semble plus facile à obtenir cette année, sa valeur est bien incertaine ! MCE TV vous dit tout de A à Z.

Alors que le bac passe en contrôle continu cette année, les élèves ont un peu peur pour leur avenir. S’il est alors un peu plus facile d’avoir ce précieux sésame cette année, des questions se posent.

À vrai dire, ne pas avoir d’examen est une plutôt bonne nouvelle. Ceci dit, malgré le fait qu’ils aient ce diplôme en poche, les employeurs et même leurs futures écoles pourraient ne pas les prendre au sérieux.

Le bac de 2020 va-t-il mettre des bâtons dans les roues de nos futurs bacheliers ? Pour le ministre de l’éducation, que nenni !

En effet, Jean-Michel Blanquer a tenu à rassurer les lycéens face à cette situation inédite. « Ce n’est pas un bac donné à la va-vite », a-t-il dit.

Il ne devrait donc pas, dans la théorie, freiner un employeur.  Même si ce diplôme a la réputation d’être donné d’office, il n’en reste pas moins effectif, quoi qu’en diront les recruteurs !

Bac 2020: quelle sera la vraie valeur du diplôme ?
Bac 2020: quelle sera la vraie valeur du diplôme ?

Bac 2020: le diplôme a perdu de son prestige bien avant le Covid-19

D’autant que la situation sanitaire a mis un frein aux épreuves du bac… Enfin, cela ne rassurera pas pour autant les lycéens, ôtés du poids des examens.

Pour cause, le bac n’a plus de sa superbe d’antan. Et ce, bien avant l’épisode du Covid-19. C’est d’ailleurs le constat d’un historien, interrogé par Le Figaro étudiant.

« La très grande majorité des jeunes obtiennent leur bac », constate-t-il. Il faut dire que cela fait plusieurs décennies qu’on nous rabâche le fait que le niveau des étudiants baisse…

« Désormais, ce diplôme ne sanctionne plus réellement un niveau d’étudies, il représente uniquement un examen symbolique qui fait office de rite de passage », avant d’entrer à la fac. Le bac ne serait donc une tradition, plus qu’un diplôme offert aux plus méritants…

Il faut dire qu’à la fin des années 60, moins de la moitié des candidats a obtenu ce précieux sésame… Tandis que le taux de réussite de cette année pourrait avoisiner les 90%.