fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2019: les sujets de maths contiennent des erreurs, les lycéens crisent

Bac 2019: les sujets de maths contiennent des erreurs, les lycéens crisent
Partager
Partager sur Facebook

Après la colère des lycéens en terminales L pour ce Bac 2019, c’est maintenant des erreurs qui se glissent dans le sujet de maths !

Alors que les lycéens de terminales L s’en prenaient à deux légendes de la littérature française sur les réseaux sociaux hier. C’est maintenant des erreurs qui se glissent dans le sujet de maths. D’après les dernières déclarations du ministère de l’Éducation nationale, il y aurait des erreurs dans le sujet de mathématiques du Bac 2019. Il ne s’agit pas de grosses erreurs mais de petites coquilles dans les énoncés. Ce qui ne va pas mettre de bonne humeur les lycées pour la fin de cette semaine d’examen.

On dirait bel et bien que le ministère de l’Éducation Nationale fait exprès de mettre des erreurs dans les sujets du Bac de cette année. En effet, après les sujets qui ne semble pas correspondre au programme pour les terminales L qui passait hier matin l’épreuve de littérature. Après les erreurs soulevés par les lycéens dans le sujet de géographie. Des erreurs qui après vérification n’en étaient pas vraiment. C’est maintenant des coquilles qui se glissent dans le sujet du bac de mathématiques.

Bac 2019, des fautes dans le sujet de maths

Les erreurs dans le sujet de mathématiques concernent l’intégralité des filières générales, c’est-à-dire des filières S, ES mais aussi L. Toujours d’après le ministère de l’Éducation Nationale. Ces erreurs ne sont pas de grosses erreurs dans les problématiques et les données. Mais des petites coquilles dans les énoncés.

Mais certains lycéens un peu moins stressés que d’autres se sont bel et bien rendus compte de ces erreurs. Ils n’ont rien dit dès le début de l’épreuve. Donc trop tard pour faire changer les sujets du bac par les directeurs et surveillants.

En conclusion, les épreuves se sont déroulées sans aucun problèmes dans toute la France. Même si les annexes n’étaient pas les bonnes et les énoncés faussés aussi. Beaucoup de lycéens, de parents et de professionnels sont inquiets du fait que les sujets possèdent encore des erreurs.