fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2017: les résultats perturbés par les mutuelles étudiantes

Bac 2017: les résultats perturbés par les mutuelles étudiantes

Le Bac 2017 va donner ses résultats demain. Mais il pourrait y avoir du retard suite à des manifestations de sécurité sociale étudiante.

C’est une annonce qui ressemble à un séisme pour certains candidats du Bac 2017 qui attendent les résultats du Bac 2017 avec impatience. En effet, les mutuelles étudiantes du réseau emeVia ont pris une décision qui ne devrait pas leur plaire. En effet, dans un communiqué, ces dernières ont annoncé qu’elles retarderaient l’annonce des résultats du Bac 2017.

Un mouvement de protestation qui se déroulera dans plusieurs ville de France selon Le Monde. Notamment celles de Lyon, Marseille, Lille, Grenoble ou encore Caen. Normalement, les résultats du Bac 2017 devraient être dévoilés dans les environs de 10h en France métropolitaine. Cela dépend malgré tout de la filière et de l’académie concernée.

Les résultats du Bac 2017 retardés

Ce mouvement serait lié un coup de gueule de la part des mutuelles étudiantes. En effet, ces dernières, en plus de retarder les résultats du Bac 2017, vont se mobiliser pour distribuer des permis d’alcoolisme au candidats. Les étudiants bénévoles et mutualistes vont en effet se mobiliser dans les grandes villes de France. Une action qui se déroulera avant la proclamation des résultats. Pourquoi ? Le communiqué envoyé par les mutuelles semble clair.

« Par cette action. Les étudiants entendent alerter les bacheliers et leurs parents sur les conséquences dramatiques en termes de santé publique d’orchestrer la disparition du principal acteur de prévention des comportements à risque en milieu étudiant (alcool, drogue…) », explique le communiqué. Mais de quoi parlent-ils ?

La fin de la sécurité sociale étudiante ?

En fait, les mutuelles étudiantes parlent d’elles-même. En effet, selon le réseau, le gouvernement aimerait mettre fin à ces mutuelles et au régime de sécurité sociale étudiant. Cela serait au profit du régime générale. Ce serait donc la fin des mutuelles étudiantes ? EmeVia est un réseau qui gère les branches locales de la Smerep, Mgel ou encore Vittavi. Au total, le groupe représente près de 1,1 millions d’étudiants.

Une chose est certaine, le moyen de manifestation qui vise à toucher les résultats du Bac 2017 est ciblé. En effet, en touchant les futurs bacheliers, et potentiellement les futurs étudiants, les mutuelles étudiantes tiennent à alerter les futurs générations sur leur importance chez les jeunes.