fbpx
Campus
Partager sur

BAC 2017: nos 15 perles du BAC préférées toute matière confondue

BAC 2017: nos 15 perles du BAC préférées toute matière confondue
Partager sur Facebook

Les perles du BAC, c’est ce grand moment de l’année où les lycéens se rassurent en voyant les bêtises dites par d’autres.

Le BAC ce n’est pas évident pour tout le monde. Certains, sous le coup de stress, ne prennent pas forcément la peine de relire leurs fautes. D’autres, s’emmêlent joyeusement les pinceaux dans les références. Quand les derniers assument tout simplement de n’avoir rien réviser pour le BAC 2017. Voici donc une sélection non exhaustive des perles du BAC des éditions précédentes.

Au BAC 2017, il y a ceux qui n’ont visiblement pas appris grand chose à l’école

« Je devrais ici citer une référence mais je n’en ai que deux pour tout le devoir, alors je la garde pour plus loin. »

Sujet : nommez les principaux foyers de production et de consommation du café. Réponse : « les bars, les Nespresso, la machine à café des bureaux. »

« Victor Hugo est un écrivain et un poète du 19ème siècle. On lui doit notamment Notre-Dame de Paris ou encore Les Minables. »

« Le document doit comporter une erreur : Jacques Chirac est un président de la République et pas Premier Ministre. »

« Le triangle est un rectangle avec un côté en moins. »

Il y a aussi ceux qui se foutent royalement du correcteur

« Marquer l’histoire, c’est bien. Mais encore faut-il faire quelque chose de grandiose, comme Sarkozy en allant déjeuner au Fouquet’s. »

« Les ondes sismiques ne se déplacent pas le lundi. »

Il y a les bûcheurs un peu rageurs sur les bords

« Le travail n’est pas toujours révélateur d’un potentiel : par exemple, certains élèves de ma classe n’ont rien fait pendant l’année et ils auront quand même leur bac. »

On se doute de la façon dont se sont déroulées les révisions pour ceux-là

« Je dois reconnaître que la pornographie en tant qu’œuvre concrète a radicalement changé ma perception des choses. »

« L’Europe politique, c’est comme l’hiver dans Game of Thrones : on t’en parle mais on la voit jamais arriver. »

Les lycéens et la langue française, c’est une histoire d’amour qui dure

« Le président américain a rencontré son monologue français Hollande. »

« Avoir une bonne ortografe est indispansable dans la vie professionel. »

Et puis il y a ceux qui n’y ont décidément rien compris

Sujet : la cyberdépendance et le web. « Moi c’est simple, si qu’on me supprime le Net, je me flingue. C’est vrai que je suis dépendant mais cyber, ça je ne sais pas. »

« L’écrivain Colette a pris comme modèle sa mère, je pense que la mienne pourrait faire aussi le personnage d’un roman, mais de science-fiction. »