fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2017: découvrez les premières perles de l’examen

Bac 2017: découvrez les premières perles de l'examen

Les premières perles du Bac 2017 sont tombées et cette année, les candidats de la génération 99 ont fait fort... très fort !

Vous les attendiez et nous aussi, les perles du Bac 2017 sont arrivés. Et comme c’est le cas chaque année, on voit que certains étudiants n’ont pas mis leur cerveau en fonctionnement de manière immédiate. Malgré tout, pour ce qui est du Bac 2017, certains plaideront la canicule qui a sûrement surchauffé leurs neurones. Mais avant tout, les perles du Bac 2017, ce sont surtout des barres de rigolades. Et la génération 99 n’a pas fait défaut aux générations précédentes. Malgré tout, on arrive presque à penser que certains le font tout de même exprès. Pour information, on a laissé l’orthographe tel quel.

1) Les perles de la Philo au Bac 2017

La Philosophie est l’épreuve la plus libre dans le choix de la rédaction. Chacun des candidats du Bac 2017 a la possibilité de prendre ses propres références. Mais attention, celles-ci doivent être justifiée et surtout entrer dans un contexte particulier qui soutien le raisonnement de manière crédible. On doute cependant que certains aient compris le dernier point de ces conditions.

« Une oeuvre d’art, c’est comme une jolie fille, c’est beau à regarder mais interdit de toucher »

« Pas besoin d’observer pour connaître. La preuve, Gilbert Montagné, grand pianiste et chanteur français, connaît très bien le solfège »

« Le bonheur est un sentiment d’heureusité. Chacun a la caricature de son heureusité, c’est personnel. L’heureusité est la clé du bonheur »

2) Histoire, retour sur l’épreuve controversée

L’histoire, c’est une des matières prolifiques pour les perles du Bac. Et pour le Bac 2017, les épreuves n’ont pas dérogé à la règle. On a en effet vu des phrases complètement incohérente. Mais le meilleur, c’est surtout que certains ont énormément de mal avec les dates et les personnages historiques… Doublement inquiétant tout de même, quand on voit que certains ne connaissent pas tous les présidents de la cinquième République.

« Depuis 1946 de nombreux moments de joie se sont succédés dans la politique française. Avec l’élection de Sarkozy par exemple, et celle de Mitterrand 5 ans avant »

« L’URSS, ça veut dire : l’Union des Royaumes de Suisse et Suède »

« Grâce à la mondialisation on peut manger autre chose que les endives au jambon de ma mère comme les souchi ou la pizza »

3) Parlons un peu de Politique en cette année électorale

Il n’y a pas d’épreuves politique pour le Bac 2017. Mais avec une année d’élection présidentielle, il est normal de vouloir montrer que le candidat a suivi l’actu… Mais pour ces derniers, on voit qu’ils n’ont suivi la campagne que d’une oreille… Et encore pire, avec l’autre oreille, ils avaient probablement pensé pouvoir réviser. Pas de bol, ils se sont trompés sur les deux…

« Je peux prendre l’exemple de l’affaire François Fillon pour illustrer ma démonstration. Il avait tous les droits d’avoir des costumes gratuits, mais ce n’était pas juste aux yeux du peuple et de la plupart des gens qui ne peuvent même pas aller faire les courses et acheter des chaussures pour leurs enfants »

« Benoît Hamon avait une très bonne idée avec le « revenu universel », cela nous aurait permis de vivre sans aller travailler. Et c’est quand même la base du bonheur »