fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2016: les perles du bac sont arrivées

Bac 2016: les perles du bac sont arrivées
Partager
Partager sur Facebook

Elles sont attendues avec impatience tous les ans : les perles du bac sont arrivées. Et cette année 2016 est un très bon cru.

Quel est le point commun entre le sex-appeal de Ryan Gosling, les oreilles de Charles de Gaulle et le cannibalisme « à la Walking Dead » ? Tous se sont donnés rendez-vous dans les copies du bac 2016 ! On les attend chaque année avec impatience : les perles du bac sont arrivés. Car parmi les quelques 700 000 candidats qui ont passé l’examen cette année, certains ont laissé leur trace. Et malgré un taux de réussite record avec 88,5% d’admis, le millésime des perles du bac 2016 n’a rien a envier à celui de l’année dernière.

Le Général de Gaulle dans les perles du bac 2016

« Pourquoi avons-nous intérêt à étudier l’histoire ? ». Ce sujet de philosophie proposé à la filière ES a entraîné des réponses pour le moins surprenantes. Car c’est bien connu, « l’histoire est très importante pour les peuples », écrit un élève de terminal. Elle permet « de se connaître soi-même ainsi que nos ancêtres. Et nos ancêtres, c’est comme nous, mais avant. En plus vieux, mais en fait déjà morts et pleins de sagesse ». Espérons que celui-ci trouve la sagesse avant la mort… Et des perles du bac consacrées à l’histoire, ce millésime 2016 en contient beaucoup. Peu le savent, mais si le Général de Gaulle a réussi à rejoindre Londres en 1940, c’est grâce à ses « oreilles aiguisées ». Un candidat a décidé de révéler au grand jour le secret de Charles de Gaulle, cet attribut physique si particulier lui aurait « permis de s’enfuir à Londres avant l’arrivée d’Hitler en France ». Et ce n’est pas tout. « Lorsque Internet est apparu, tout le monde voulait y avoir accès, donc Charles de Gaulle avait encore une chance d’accéder au pouvoir », révèle un autre candidat. Le premier Président de la Vème République doit se retourner dans sa tombe.

Le désir « lorsqu’une fille regarde un film avec l’acteur Ryan Gosling »

« Savons nous toujours ce que nous désirons ? », interrogeait l’un des sujets de Philosophie. Et à cette question, les réponses ont été parfois très inattendu. « Il serait facile d’admettre que le désir est illimité lorsqu’une fille regarde un film avec l’acteur Ryan Gosling. », car le désir est aussi physique pour cette lycéenne. Mais l’actualité aussi s’invite dans les perles du bac 2016. « Le mouvement Nuit debout est incompréhensible. Ces gens désirent quoi, exactement ? Personne ne le sait et cela n’est qu’un exemple parmi tant d’autres que nos désirs sont flous. ». Si cette affirmation est particulièrement drôle, elle soulève probablement une certaine réalité.

Brexit et Euro 2016 au programme des perles du bac

Euro 2016 oblige, le foot c’est également invité dans les perles du bac de cette année. « Moins nous travaillons, plus nous sommes heureux. Il suffit de demander aux élèves qui ont passé tout le mois de juin à réviser le bac, au lieu de regarder les matchs de l’Euro 2016 »». Pas sûr que cet intérêt pour la procrastination ait été salué par le correcteur. « Si le Royaume-Uni vote “oui” au Brexit, ce sera positif pour la France. Cela fera une équipe en moins pour l’Euro 2016 », écrit un autre élève de Terminale. Celui-ci regrette probablement que ce ne soit pas le Portugal qui est voté pour la sortie de l’Union européennes. Espérons que les perles du bac de l’année prochaine soient aussi drôles que cette année.